Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Tata-Georgette

Le velcro et l'épingle à nourrice sur l'île du Ramier

2 Décembre 2014 , Rédigé par Tata Georgette

Samedi et dimanche dernier, l'île du Ramier recevait le Toulouse Game Show. Qui est, soit dit en passant, la plus grande manifestation «couture» toulousaine de l'année grâce aux concours de cosplay qui ont attiré une foule très dense. (Cosplay pour costume et playeurs - joueurs - c'est-à-dire joueurs costumés et maquillés comme leurs héros favoris de manga, de jeux vidéo, de films, de séries).

Il y avait en fait deux concours, un pour les individuels, un pour les groupes. La difficulté pour chaque participant était de se produire sur scène dans un costume conforme au personnage choisi par chacun et dans une mise en scène adéquate sous l'œil d'un public très averti (grand merci à mes voisins immédiats pour la formation accélérée qu'ils m'ont dispensée pendant le spectacle, car j'en étais restée aux tortues Ninja). Mais petit raffinement, le costume doit être cousu par les participants eux-mêmes. Je n'ai pas photographier pendant le spectacle car je suis vraiment trop petite et trop mauvaise photographe mais je me suis régalée car certaines prestations étaient très au point, avec des costumes raffinés bien coupés, bien cousus, bien portés.

En revanche, comme le spectacle était aussi dans les allées du Parc des expositions, j'ai photographié quelques personnes costumées et consentantes, avec toutefois une exigence, c'est que leur costume ait également en tout ou en partie été réalisé par eux-mêmes.

Les garçons ont une préférence marquée pour les matériaux plastiques, (et même de la gaine d'isolation de plomberie), le cuir (vrai ou simili), le carton, le papier mâché (pour faire des cornes par exemple). Apparemment, le cosplay est pour eux une affaire de famille, car nombre d'entre-eux ont été aidés par leur mère, grand-mère, sœur, belle-mère qui ont cousu le vêtement, eux se chargeant le plus souvent des ornements, des armes, des coiffes, chausses et accessoires.

Les filles ont un peu plus souvent cousu elles-mêmes leur costume et dans ce cas avec un certain savoir-faire. Certaines d'entre-elles ont préféré customiser un costume déjà existant, mais dans ce cas avec un grand raffinement. Et certaines m'ont dit que c'était la première fois qu'elle cousaient... Beau début !

Sur certains costumes, les techniques ne sont pas très orthodoxes, mais en tout cas, comme me l'a dit une cosplayeuse «ça tient». Avec une forte prédilection pour le velcro comme système de fermeture, la colle, les clous, les agrafes, et même de bonnes vieilles épingles à nourrice.

Voici quelques photographies sélectionnées parmi les dizaines réalisées sur place. J'ai du éliminer beaucoup de photos ratées, trop sombres, trop blanches, trop floues, etc. et j'en suis désolée car il y avait parmi ces photos de très beaux costumes.

Même si beaucoup de ces costumes portaient, d'une manière ou d'une autre la marque de fabrique «amateur» voire «novice» en couture, il n'en reste pas moins que les cosplayeurs peuvent être très fiers de leur travail ; d'ailleurs beaucoup des personnes photographiées ci-dessous ont gentiment passé du temps à m'expliquer comment elles avaient travaillé, ce qui leur avait posé difficulté, ce qu'elles estimaient avoir réussi, ce qu'elles feront une prochaine fois.

En tout cas je remercie chaleureusement tous les cosplayeurs qui ont accepté de figurer dans ce blog.

Trois dames très coordonnées. Très beau travail d'équipe, avec des détails particulièrement soignés.

Trois dames très coordonnées. Très beau travail d'équipe, avec des détails particulièrement soignés.

Quelques petits défauts techniques mais un ensemble très réussi et très bien porté. Ce qui démontre qu'il ne faut surtout pas renoncer même si on ne sait pas très bien coudre. Tout le monde peut coudre et réussir de beaux costumes. Bravo !

Quelques petits défauts techniques mais un ensemble très réussi et très bien porté. Ce qui démontre qu'il ne faut surtout pas renoncer même si on ne sait pas très bien coudre. Tout le monde peut coudre et réussir de beaux costumes. Bravo !

Le gars n'était pas très causant mais son accompagnatrice m'a présenté les détails vestimentaires. À noter en particulier le choix réussi des couleurs très subtiles.

Le gars n'était pas très causant mais son accompagnatrice m'a présenté les détails vestimentaires. À noter en particulier le choix réussi des couleurs très subtiles.

Costume cousu  par la cosplayeuse, en particulier le jupon, les ornements. Très belle réussite !

Costume cousu par la cosplayeuse, en particulier le jupon, les ornements. Très belle réussite !

C'est la grand-mère du Jedi qui a cousu le manteau avec une aiguille laser. Le tombé est particulièrement réussi. Bravo Mamie !

C'est la grand-mère du Jedi qui a cousu le manteau avec une aiguille laser. Le tombé est particulièrement réussi. Bravo Mamie !

Magnifique travail de papier mâché ! Ce n'est pas de la couture mais c'est un costume superbe.

Magnifique travail de papier mâché ! Ce n'est pas de la couture mais c'est un costume superbe.

Costume réalisé avec l'aide de la maman. Merci Môman !

Costume réalisé avec l'aide de la maman. Merci Môman !

Allure sylvestre très réussie ! Ce genre de costume est assez difficile à réaliser en dépit d'une trompeuse simplicité apparente. Tout se joue dans le choix des tissus qu'il ne faut pas hésiter à «patiner» un peu pour un effet plus réaliste car ici, ce n'est pas le clinquant qui compte mais l'aspect «nature».

Allure sylvestre très réussie ! Ce genre de costume est assez difficile à réaliser en dépit d'une trompeuse simplicité apparente. Tout se joue dans le choix des tissus qu'il ne faut pas hésiter à «patiner» un peu pour un effet plus réaliste car ici, ce n'est pas le clinquant qui compte mais l'aspect «nature».

Un duo très réussi que ma photo massacre, ce qui est vraiment dommage, d'autant que ce couple sympathique était accompagné d'un petit lutin pour lequel il a fallu coudre un costume avec une ouverture pour le changement des couches. Détail technique qui ne gâchait en rien l'allure du petit bonhomme. Ils n'étaient d'ailleurs pas les seuls à être venus en famille et tous déguisés.

Un duo très réussi que ma photo massacre, ce qui est vraiment dommage, d'autant que ce couple sympathique était accompagné d'un petit lutin pour lequel il a fallu coudre un costume avec une ouverture pour le changement des couches. Détail technique qui ne gâchait en rien l'allure du petit bonhomme. Ils n'étaient d'ailleurs pas les seuls à être venus en famille et tous déguisés.

D'aucuns diront que la fabrication, pour la partie couture, a été minimaliste, mais l'effet est bluffant - c'est d'ailleurs le seul costume sans couture de la galerie de portraits de ce billet. Le casque est en ???, et du plastique argenté a été collé sur des gants noirs. Et voilà le travail !

D'aucuns diront que la fabrication, pour la partie couture, a été minimaliste, mais l'effet est bluffant - c'est d'ailleurs le seul costume sans couture de la galerie de portraits de ce billet. Le casque est en ???, et du plastique argenté a été collé sur des gants noirs. Et voilà le travail !

Un beau travail d'équipe bien porté et très gentiment présenté - en dépit de mon méchant flash.

Un beau travail d'équipe bien porté et très gentiment présenté - en dépit de mon méchant flash.

Tout droit sortie d'un conte de fée, la jolie princesse qui a gonflé son jupon avec du tulle.

Tout droit sortie d'un conte de fée, la jolie princesse qui a gonflé son jupon avec du tulle.

Le gilet cousu main au point devant, le pantalon fait avec un demi-pantalon tout fait et le patron relevé pour la deuxième jambe.

Le gilet cousu main au point devant, le pantalon fait avec un demi-pantalon tout fait et le patron relevé pour la deuxième jambe.

Et je termine par mes deux costumes préférés. Un costume de guerrier cornu. Les détails cuir et peau sont particulièrement soignés, les accessoires très réalistes et l'ensemble très cohérent.

Et je termine par mes deux costumes préférés. Un costume de guerrier cornu. Les détails cuir et peau sont particulièrement soignés, les accessoires très réalistes et l'ensemble très cohérent.

Et enfin ce très beau costume fait d'une trentaine de pièces assemblées par de belles coutures nettes dans des matériaux élastiques ingrats à travailler, y compris les chaussures faites main. Le tout est monté de façon très précise et porté avec beaucoup d'allure. Bravo !

Et enfin ce très beau costume fait d'une trentaine de pièces assemblées par de belles coutures nettes dans des matériaux élastiques ingrats à travailler, y compris les chaussures faites main. Le tout est monté de façon très précise et porté avec beaucoup d'allure. Bravo !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article