Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Tata-Georgette

Le genre des boutons

6 Janvier 2015 , Rédigé par Tata Georgette

Boutons à gauche et boutonnières à droite pour les femmes.
Boutons à droite et boutonnières à gauche pour les hommes.
Pourquoi, et depuis quand ?

Le bouton est apparu en Europe au cours du Moyen Âge, vraisemblablement rapporté d'Orient par les Croisés, à un moment où les vêtements des hommes deviennent plus serrés autour du corps. Et pendant plusieurs siècles, le bouton reste presque exclusivement réservé au costume masculin. Des lacets ou des crochets dans le dos fermaient le plus souvent les vêtements féminins.

Il semble que l'usage distinctif selon le sexe se soit établi au cours du XVIIe siècle.

À cette époque-là, les hommes portaient une épée à gauche, la veste devait donc pouvoir être ouverte de droite à gauche pour ne pas gêner l’accès au fourreau de l’épée, dague, coutelas... et ils s’habillaient ordinairement seuls, boutonnant eux-mêmes leurs chemises et autres jaquettes qui fermaient devant. Donc les boutons placés sur le côté droit du vêtement étaient plus pratiques pour une population majoritairement droitière..

Les femmes ne portaient pas l’épée et c’était leurs servantes qui les habillaient car les parties hautes du vêtement se fermaient le plus souvent dans le dos. Il était donc plus pratique pour le vêtement féminin de placer les boutons à gauche, ce qui facilitait la tâche de la servante. Cela valait bien sûr pour l’usage aristocratique, mais l’effet d’imitation l’emporta dans toute la population.

Il est désormais interdit de porter une arme sur soi. Les servantes n’habillent plus leur patronne. Et le zip a mis tout le monde d’accord... sauf que les boutons sont presque toujours aussi nombreux sur nos vêtements. Cette habitude de différencier le boutonnage masculin du boutonnage féminin s’est conservée, d’autant plus bizarrement que nombre de vêtements ont une forme similaire, pour hommes ou pour femmes, qu’il s’agisse de pantalons, de chemises, vestes, cardigans... en tout cas, ils se ferment presque tous devant. Rien n’y fait, boutons à gauche pour les femmes, à droite pour les hommes persistent. Et tous doivent apprendre à boutonner leurs vêtements. D'où peut-être le succès des tee-shirt...

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article