Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Tata-Georgette

Suite médiévale

20 Juillet 2016 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Explorations textiles, #Lectures textiles

Certaines troupes de reconstitution médiévale proposent des tournois et toutes sortes d'animations tels que camp militaire médiéval, marché, monastère, métiers, taverne et auberge, saltimbanques, fêtes médiévales et animent ainsi de nombreux lieux de nos vacances.

Les quelques troupes présentées ci-dessous ne sont même pas une brève sélection mais juste un choix arbitraire de ma part : Les Voyageurs du temps : reconstituent le passé de la préhistoire à 1918. Leur lieu d'entreposage doit ressembler à une caverne d'Ali Baba... Le Grand fauconnier : plus spécialisé dans le médiéval et situé à Cordes-sur-ciel, donc un voisin. Les Chevaliers et gentes dames d'Occitanie qui tourne aussi régulièrement dans la région.

D'autres groupes se lancent plutôt dans la compétition sportive comme l'Ost du Griffon noir, à Toulouse ou comme les Becuts de Gascogne qui pratique le behourd et le combat médiéval, et qui d'ailleurs recrute en ce moment des nouveaux participants, si vous êtes tentés par le port de l'armure.

Où trouver des costumes médiévaux ? Certaines de ces troupes louent des costumes, il faut les contacter directement pour plus de précisions. On trouve aussi à Toulouse une boutique de mode médiévale, Apside Clothes située rue Pargaminières - nom de rue qui fait référence à l'activité médiévale de la rue, est-ce un hasard ? - mode médiévale certes élargie au gothique, néo-fantastique, cyberpunk, steampunk, etc.

On peut  coudre soi-même son costume en suivant toutefois les utiles précisions du site «Passion médiévale» qui déborde certes dans le jeu de rôle, la littérature fantastique gothique mais qui est une mine d'informations sur la reconstitution médiévale. La règle de base : éviter les anachronismes (donc pas de zip... pas de vêtement de couleur vive, pas de chaussure à talon aiguille, etc.), soigner les détails, les accessoires.  On peut lire quelques autres conseils très avisés avant de se lancer dans la confection d'un costume médiéval. De même une costumière partage sa grande compétence en ce domaine et dénonce le «merdiéval».

Enfin, on trouve des patrons tout fait, surtout chez les éditeurs anglophones comme McCall, Butterick. Burda fait plus volontiers des costumes de carnaval, donc pas très intéressants pour le médiéval. Il va de soi que les patrons «médiévaux» sont en fait contemporains car le patronnage n'existait pas à l'époque médiévale. En tout cas, on n'en a aucune trace historique.

Et pour finir, voici quelques lectures utiles pour compléter ce billet :

Bon voyage dans le temps !

Suite médiévale

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article