Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Tata-Georgette

Ourlet

27 Mai 2017 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Citations textiles

«Il y avait une douzaine de très belles nappes dans un placard, au fond du couloir, et l’une d’elles servit de linceul [...]. Alice se porta volontaire pour le coudre mais fondit en larmes – ses nerfs, ou ses talents de couturière, s’avérant ne pas être à la hauteur de la tâche. Tom prit le relais, tendant bien te tissu, doublant l’ourlet, le cousant à gestes rapides, presque professionnels. Clay avait l’impression de voir un boxeur entrainer sa main droite contre un punching-ball invisible.»*

Je ne sais pas si on coud encore les linceuls, mais ce qui est sûr, c'est que l'ourlet, souvent présenté comme le b-a-ba de la couture demande une certaine dextérité. La précision «doublant l'ourlet» m'intrigue : s'agirait-il d'une couture anglaise ? auquel cas, Stephen King, en plus d'être le maître du suspens, serait également un pro de la couture ?

En tout cas, vous pouvez aussi réserver votre place dans un des ateliers de Tata Georgette par sms, via votre téléphone portable, tant qu'il fonctionne encore normalement...

*Extrait de «Cellulaire» de Stephen King publié chez Albin Michel en 2006

Ourlet

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article