Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Tata-Georgette

Prochaines semaines textiles...

15 Mars 2020 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Prochaines semaines textiles, #Art textile, #Billet du jour

Tous les ateliers et événements annoncés dans l'agenda sont annulés ou reportés jusqu'à nouvel ordre, conformément aux décisions gouvernementales.  Depuis une dizaine de jours, certains organisateurs de salons avaient déjà pris les devants en reportant leurs manifestations, comme Aiguille en fête, Quiltexpo... puis au fur et à mesure que la jauge permise diminuait, des expositions, des stages, des ateliers, ont connu le même sort.

Donc, je résume : plus de loisirs textiles en extérieur, y compris pour Tata Georgette qui apprécie tant le salon de thé... le coup est rude. Mais nous ne nous laisserons pas démoraliser par un si petit microbe. Il faut l'attaquer sur tous les fronts, y compris avec nos aiguilles à broder ou à tricoter, nos crochets, nos fils, nos tissus. Non pas pour coudre soi-même des masques de protection dont l'efficacité serait pour le moins douteuse (cf. cet article du Monde), mais pour donner une forme concrète et artistique à ce petit bestiau qui met la planète à plat.

On ne le sait pas assez, mais le monde microbien offre des sujets extraordinaires pour nos travaux d'aiguilles, quasiment autant que les sempiternelles fleurs. Les motifs inspirés du monde microscopique ont fait leur apparition dans le tissage lyonnais au XIXe siècle*, surtout après les travaux de Pasteur, même si on connaissait l'usage du microscope avant Pasteur. Actuellement de nombreux artistes explorent le monde microbien, en particulier des artistes textiles, comme par exemple Alicia Watkins qui brode tous les fléaux de l'humanité ; les travaux de Laura Sánchez Filomeno sont en grande partie inspirés par la biologie moléculaire. Et ce ne sont pas les seules...

Pourquoi ne pas mettre à profit ce temps de confinement obligé pour broder, coudre, tricoter, crocheter ce prédateur encombrant. Comme il n'est pas question de monter une exposition ouverte au public avec vernissage, mondanités et tralalas, brodez, cousez, sur votre jean, sur votre sweet, sur votre sac à dos...

Pour les débutants, pas de fil à la maison ? ce n'est pas grave. On peut utiliser toutes sortes de fibres : de la ficelle, des cheveux, du vert de poireau, du fil de fer, des vieux pulls détricotés, des vieilles chaussettes dépareillées, etc. c'est l'occasion de tester toutes sortes de matériaux et de faire du recyclage. Toutes les techniques textiles s'y prêtent : broderie, crochet, tricot, dentelle, patchwork, couture, feutrage, macramé, etc.

Pour vous donner une idée de la tronche du ci-devant Covid19, j'ai mis une photo en illustration, mais ce n'est pas la seule à circuler sur la toile. À vos aiguilles, luttez ! et prenez soin de vous et de vos proches.

  La suite de vos rendez-vous textiles à Toulouse
et dans ses environs...

Impossible de remettre la main sur la référence qui parlait très précisément de cet aspect... je continue à chercher dans ma bibliothèque...

Prochaines semaines textiles...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article