Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Tata-Georgette

Blues d'automne

10 Octobre 2013 , Rédigé par Tata Georgette

Mi-octobre : les journées raccourcissent et se déroulent en grande partie dans une lumière artificielle. De nombreuses personnes souffrent en cette période de l'année, et pendant une bonne partie de l'hiver, du blues hivernal avec une baisse du tonus, une fatigue lancinante.

Un moyen d'y remédier est de s'équiper d'éclairages d'intérieur «plein spectre» qui reconstituent quasiment l'éclairage naturel. Mieux encore si c'est avec une ampoule basse consommation, et même ionisante.

Autre avantage pour les couturières, ce type d'ampoule ne déforme pas les couleurs, leur laissant l'aspect qu'elles auraient à la lumière du jour. Donc, je résume : c'est bon pour le moral, pour la santé, pour les yeux. Une adresse pour ces ampoules magiques.

Par ailleurs, pour coudre ou pratiquer confortablement tout autre travail d'aiguille, l'éclairage optimal est compris entre 300 et 500 lumen (un lux / des lumen - un lux équivaut à une petite bougie allumée). Ce qui revient à dire qu'il faut prévoir un stock de 300 bougies en cas de panne d'électricité !

Pour rappel, le lumen est l'unité de mesure de l'éclairement lumineux, alors que le watt mesure l'unité de puissance d'un flux énergétique. Il est donc assez logique d'abandonner la notion de watt quand il s'agit de mesurer l'éclairement. Pour de plus amples explications physiques, vous lirez avec bonheur l'article suivant : http://fr.wikipedia.org/wiki/Lumen_%28unit%C3%A9%29 et aussi : http://en.wikipedia.org/wiki/Luminous_efficacy

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article