Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Tata-Georgette

Coudre à gauche

5 Février 2013 , Rédigé par Tata Georgette

S'il est maintenant acquis qu'être gaucher n'est plus un handicap pour écrire, jouer au tennis ni pour être président des États-Unis, de nombreuses gauchères ne trouvent personne pour leur enseigner les travaux d'aiguilles. Elles sont souvent persuadées d'être malhabiles, que les travaux d'aiguilles leur sont quasiment impossibles. Alors qu'il suffit d'apprendre avec la bonne main, c'est-à-dire avec la main directrice, donc la main gauche dans leur cas. Par exemple, pour crocheter, on s'obstine à leur faire tenir le crochet de la main droite alors que cet outil s'accommode très bien de la main gauche, à condition de tout inverser, pour les deux mains, pour la tenue de l'ouvrage, pour le sens d'avancement, etc.

Il est vrai qu’au-delà du geste, tous les outils sont faits pour les droitiers, en particulier les ciseaux, mais aussi la disposition des machines à coudre, la torsion des fils à tricoter, et j'en passe. Peu à peu les choses évoluent et s'il est des outils maintenant disponibles pour les gauchers, ce sont précisément les ciseaux et d'une manière générale les instruments de découpe. On peut s'en procurer dans quelques merceries et à La Main gauche.

Malgré tous les obstacles matériels, la pratique des travaux d'aiguilles peut apporter de grandes joies aux gauchères, d'autant que les gauchers sont réputés être très créatifs, très imaginatifs. Alors, à vos aiguilles, crochets, fils, tissus... pourquoi ne pas organiser un atelier d'initiation au crochet pour gauchères ?

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article