Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Tata-Georgette

Puces ariègeoises

26 Septembre 2013 , Rédigé par Tata Georgette

Dans un mois, l'Ariège aura ses premières Puces couturières ! Cela se passera à la Maïsou d'Amount, à Saurat.

Le principe est simple, on y vendra des articles de mercerie, du tissu, de la laine, mais pas d'articles finis. C'est le moment de vider vos armoires - et/ou de les remplir. En général, quand on participe à des puces couturières comme vendeuses, on vend, certes, mais infailliblement on craque aussi. Donc pour le CA global, ce n'est pas génial, mais qu'est-ce qu'on se régale ! Pensez donc, rien que des couturières, des amatrices de travaux d'aiguilles. D'autant qu'on dit Puces «couturières», mais les tricoteuses, crocheteuses, brodeuses, patchworkeuses, etc. sont toutes bienvenues et notre activité en général solitaire devient ainsi une joyeuse fête où on fait de très bonnes rencontres, en plus des bonnes affaires... Et comme les Sauratois ont un réel talent pour organiser des événements sympathiques, on peut déjà parier sur la qualité de cette rencontre.

Pour aller à Saurat depuis Toulouse, c'est simple : tout droit vers le Sud, autoroute jusqu'à Foix, puis direction Tarascon, et suivre le panneau qui indique Saurat. Attention, en arrivant à Saurat, à ne pas prendre la direction «Centre ville».

Pour se restaurer sur place, il y aura des pizza, un bistrot, un restaurant. Il y a aussi une auberge au Col de Port, et un café-restaurant à Bédeilhac. On pourra aussi apporter son pique-nique si le temps le permet, (c'est-à-dire grâce au micro-climat sauratois) ou se fournir chez le boulanger qui fait un pain excellent et chez l'épicier qui propose beaucoup de produits locaux, tous deux ouverts le matin et situés en centre ville.

Pour réserver un emplacement, il faut contacter l'ADAVS (tel 06 99 29 62 09).
Pour de plus amples informations : www.adavs.com

Puces ariègeoises

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article