Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Tata-Georgette

Résultat pour “dentelle”

Dentelles noires

4 Août 2015 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Billet du jour

Exposition à visiter cet été :

La crème des Chantilly : dentelles noires aux fuseaux du XIXe siècle : dentelle à Brioude

Lieu : à Brioude, en Haute-Loire

Jusqu’en janvier 2016

Dentelles noires
Lire la suite

Dentelles du Sud-Ouest

23 Septembre 2010 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Explorations textiles

L'Espace Bonnefoy, à Toulouse, reçoit une exposition des travaux des dentellières du Sud-Ouest. Elles créent des réseaux textiles, autrement dit des dentelles, en puisant aux multiples influences et techniques de cet art fragile. Cette exposition se terminera le 3 octobre avec un week end de rencontres, d'ateliers.

Pour en savoir plus :

http://www.dentellieresdusudouest.com/accueil

Lire la suite

Loin d'ici, aux îles Shetland

17 Août 2018 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Loin d'ici..., #Lectures textiles, #Billet du jour

Aller sur une île c'est toujours voyager. Cela se vérifie même sur l'île du Ramier... Pour les Shetland, le dépaysement est vraiment assuré. On y tricote une très belle dentelle avec de la laine très fine comme le montre ce beau livre des Éditions de Saxe « La magie de la dentelle Shetland au tricot ».

Vos rendez-vous textiles à Toulouse et dans ses environs...

Loin d'ici, aux îles Shetland
Lire la suite

On n'arrête pas le progrès

20 Mars 2016 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Ça n'a rien à voir quoique..., #Billet du jour

Prochainement, à côté de votre machine à couture, vous aurez quelques drones. Ils seront très utiles pour faire des dentelles aériennes, par exemple. À quand une épreuve de «Cousu main» avec drônes ?

Lire la suite

Dentelles à Calais

4 Juin 2015 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Billet du jour

En ce moment, se tient à Calais une exposition consacrée au couturier Balenciaga, jusqu'au 31 août. Calais c'est loin de Toulouse, mais la magie d'internet nous console un peu.

Lire la suite

Dentelles en Bretagne

24 Avril 2010 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Lectures textiles

  • CARIO Hélène et HÉLIAS Viviane - Dentelles en Bretagne : crochet, filet et broderie découpée - Coop Breizh, Spezet (Finistère), 2008 - 22,30€

Par deux auteures, spécialistes reconnues, qui ont fait le tour des brodeurs et brodeuses, des dentelières, des collectionneurs. Ouvrage bien illustré qui met bien en valeur les différentes techniques utilisées en Bretagne pour faire de la dentelle. On y trouve non seulement des photographies mais aussi des croquis et des explications qui vont permettre aux débutants et aux amateurs de découvrir ou de se perfectionner et de réaliser les sept modèles proposés à la fin du livre.

dans la broderie Renaissance et Richelieu bretonne, la broderie sur tulle, le filet noué, la broderie sur filet, broderie au plumetis, crochet et dentelle d’Irlande. Au fil des pages, Penhars Infos s’est attardé sur le point d’araignée, les points de bourdon et de feston, le point de sable et les échelles festonnées. Avec tout ça, il devrait pouvoir reproduire les sept modèles proposés en fin d’ouvrage.

D'autres billets sur la dentelle...
Dentelles en Bretagne
Lire la suite

Dentelle

15 Février 2009 , Rédigé par Tata Georgette

Cours

  • Atelier dentelle aux fuseaux - animée par l'association Loisir et Culture - 31180 Lapeyrouse-Fossat - tel 05 61 09 18 56 ou 06 84 86 28 03 - (2019 04 04)
  • Au fil des fuseaux - 81130 Cagnac-les-Mines - tel 06 86 28 73 54 - (2017 01) - club de dentelle au fuseau
  • Centre d'animation de Montaudran - 3, impasse Gaston-Génin - 31400 Toulouse - tel 05 61 54 25 19 - dentelle aux fuseaux - (2016 09)
  • Centre d'animation Saint-Simon - 10, chemin de Liffard - 31300 - M°Basso Cambo - cours
  • Centre culturel Jean-Rieux - 157, avenue Jean-Rieux - Toulouse - Dentelle aux fuseaux - (mise à jour 2021 12 19)
  • Dentellières du Sud-Ouest - Marie-Françoise Brunet - 98, rue Negreneys - 31200 Toulouse - tel 09 79 73 49 37 - (2017 11)
  • Josidentelle - organise des stages de dentelle au fuseau - (2019 02)
  • MJC de Montréjeau - Espace Pyrénées - cours de dentelle aux fuseaux - animé par Marie-Anne Babin - 9, rue du Barry - 31210 Montréjeau - tel 05 61 95 57 14 - mjc.montrejeau@wanadoo.fr - (2019 01)
  • Temps libre - association de travaux d'aiguilles (patchwork, dentelle, broderie) - 31 Saint-Léon  - tel 06 07 36 19 31 - (2016 04)

Fournitures

  • Compagnie des dentelles - fabricant de dentelle à Calais depuis 1919 et boutique en ligne - Angle Rue des Salines et Rue des Quatre coins - 62100 Calais - tel 03 21 46 78 04 - (2016 07)
  • Hôtel de la dentelle - 2, rue du 4 septembre - 43100 Brioude tel 04 71 74 80 02 - un centre de formation, un musée, une boutique... (2016 08)

Dernière mise à jour : 2021 12 19)

Lire la suite

Découvertes estivales... à Caudry

27 Juillet 2017 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Art textile, #Billet du jour

Décidément, les mini-textiles constituent une forme artistique qui inspire beaucoup d'artistes.

Où : Musée de la dentelle - Place des Mantilles - 59540 Caudry
Jusqu'au 28 août 2017

 

Vos prochains rendez-vous textiles à Toulouse
et dans ses environs...

Découvertes estivales... à Caudry
Lire la suite

Stage fuseaux

3 Juillet 2013 , Rédigé par Tata Georgette

En une journée, il est possible de s'initier à la technique de la dentelle aux fuseaux au Musée du textile de Labastide-Rouairoux, grâce à un stage organisé par le Conservatoire de la dentelle du Puy en Velay qui aura lieu le vendredi 26 juillet.

Sur place, le matériel est fourni. Au cours de la journée, on apprend à lire un carton et on réalise un petit ouvrage, comme un bracelet avec lequel on repart.

Réservation indispensable au Musée départemental du textile - tarif : 35€.

Une deuxième journée de stage est prévue le vendredi 30 août.

Lire la suite

Découvertes estivales... à Comblain au Pont, en Belgique

29 Juillet 2017 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Explorations textiles, #Billet du jour

«Avoir la fibre»

Dentelle contemporaine et fils croisés de Véronique Porot, artiste textile

Jusqu'au 25 août 2017
Où : Musée d'Ourthe-Amblève - Comblain au Pont - Belgique

Vos prochains rendez-vous textiles à Toulouse
et dans ses environs...

Découvertes estivales... à Comblain au Pont, en Belgique
Lire la suite

Béton

2 Octobre 2015 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Billet du jour

Aujourd'hui démarre le Salon de l'immobilier à Toulouse. Une autre façon d’acquérir du béton est d'acheter un vêtement réalisé dans un tissu en béton, mis au point par les créateurs toulousains François-Charles Génolini et Nancy Fortier-Génolini pour lesquels le matériau de prédilection est le béton. Chercher le mouvement et la souplesse dans un matériau à-priori lourd et rigide, considéré comme figé, intransportable, voilà leurs questions de départ. Et cela donne une étoffe douce, au tombé net qui provoque toujours une certaine émotion lorsqu'on le touche la première fois. On peut la traiter comme une dentelle, avec des effets de vides-pleins, un peu comme les dentelles au filet, l'incruster de pierreries, de plumes, bref la travailler comme un autre tissu.

De cette étoffe s'est emparé Karl Lagerfeld pour l'incorporer dans ses créations haute-couture. Ainsi «karlifié», le béton a rejoint la collection Chanel hiver 2015-2016, mêlé aux soies et étoffes luxueuses, ainsi qu'à d'autres matériaux aussi peu «couture» que le caoutchouc, le néoprène.

 

.../... Pour en savoir plus sur l'innovation textile régionale.
Béton
Béton
Lire la suite

Musée de la mode à Albi

27 Mars 2013 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Explorations textiles


Inauguration de l’exposition «Mémoires de modes» qui exposera les costumes et accessoires donnés au musée par des collectionneurs passionnés. La dentelle, qui est la redécouverte actuelle de la mode, est mise en vedette par les différentes pièces présentées au public, tant comme accessoire que comme ornement des vêtements.

Inauguration le mardi 2 avril, au Musée de la mode à Albi
Lieu : Musée de la Mode - 17 rue de la Souque - 81000 ALBI
Pour tout renseignement : http://www.musee-mode.com/pages/accueil.html

Lire la suite

Pattes de velours

24 Septembre 2014 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Explorations textiles

Longtemps tissu de luxe, le velours a en plus enrichi par des broderies, des dentelles. Puis c'est devenu une étoffe meilleur marché. Le velours se prête à de multiples usages : habit de parade, vêtement d'intérieur, chaussure, sacs et ornements.

Le Musée de la mode d'Albi propose jusqu'au 28 décembre l'exposition «Pattes de velours»

Où : 17, rue de la Souque à Albi - tel 05 63 43 15 90
www.musee-mode.com

Lire la suite

Caoutchouc

22 Septembre 2014 , Rédigé par Tata Georgette

J'ai assisté la semaine dernière à un essayage insolite et qui m'a beaucoup plu : il s'agissait d'une jupe en chambre à air.  Matériau de premier abord rude et ingrat, du bon caoutchouc noir, souple quoique assez épais, dont Pauline Monnet fait une jupe au tombé impeccable. Cette jeune* plasticienne toulousaine s'empare des chambres à air pour en faire des pièces uniques en dentelle de caoutchouc aux finitions particulièrement soignées qui sont déjà exposées et vendues à Paris... et ici aussi.

* pour Tata Georgette est jeune toute personne de moins de 60 ans, ça laisse de la marge...

 

Caoutchouc
Lire la suite

Puces à Saurat

30 Septembre 2014 , Rédigé par Tata Georgette

Avez-vous des restes de tissus dans vos armoires ?
Cherchez-vous le petit bout de tissu qui manque pour finir un ouvrage ?
Avez-vous envie de dénicher une dentelle ou une laine «vintage» ?

Conseils pratiques pour les vendeuses :
prévoyez un bon fonds de caisse de petite monnaie,
des pochons en plastique,
un mètre de couturière ;
étiquetez correctement vos articles.

Conseils pratiques pour les acheteuses :
pensez à prendre des échantillons de tissus ou de laine si vous souhaitez trouver quelque chose pour les assortir - des boutons, un morceau de tissu, une laine, etc. -
pensez aussi à prendre un mètre de couturière (toutes les vendeuses n'auront pas suivi le conseil de Tata Georgette).

Puces à Saurat
Lire la suite

Découvertes estivales... à Grasse

11 Août 2017 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Explorations textiles, #Billet du jour

«Antoire Raspal, peintre de l'élégance provençale» : cette exposition établit un parallèle entre l'œuvre du peintre provençal et les collections du musée qui abrite une exceptionnelle collection privée du musée est composée des costumes et bijoux provençaux des XVIIIe et XIXe siècles : robes, jupons piqués en indienne, parures de dentelles, coiffes…

Jusqu'au 17 septembre 2017
Lieu : Musée provençal du costume et du bijou - 2, rue Jean-Ossola - 06130 Grasse

Voir aussi ici...

Vos prochains rendez-vous textiles à Toulouse
et dans ses environs...

«L'atelier de couture» de Jean Raspal, vers 1780

«L'atelier de couture» de Jean Raspal, vers 1780

Lire la suite

Squelettes textiles

31 Octobre 2016 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Billet du jour, #Art textile

Voici quelques artistes textiles qui explorent les formes squelettiques... comme Shanell Papp ou Caitlin T.McCormack qui crochètent.

Le crochet est une technique très adaptée au travail en volume ainsi qu'à la production de dentelles qui permet de faire des squelettes très ressemblants.  Ou plus simplement, on peut crocheter un châle avec des têtes de mort.

À vos crochets !

Vos prochains rendez-vous textiles
à Toulouse et dans la région...

Squelettes textiles
Squelettes textiles
Squelettes textiles
Lire la suite

Découvertes estivales à Tulle

11 Août 2016 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Billet du jour, #Explorations textiles

Le point de Tulle est une dentelle à l'aiguille brodée sur un réseau très fin qui a fini par donner son nom au tulle...

Si cette technique longtemps manuelle s'est mécanisée depuis la deuxième moitié du XIXe elle continue à inspirer de nombreux artistes qui présentent «Trame de soi» dans quatorze lieux d'exposition de Tulle, soit une bien agréable façon de visiter cette ville.

Jusqu'au 27 août 2016 - La Cour des arts - 2, rue des Portes Chanac - 19000 Tulle

Vos prochains rendez-vous textiles
à Toulouse et dans la région...

Découvertes estivales à Tulle
Lire la suite

Découvertes estivales à Grasse

25 Août 2016 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Explorations textiles, #Billet du jour

Dans le cadre intime, presque confidentiel du Musée provençal du Costume et du bijou, on peut admirer l'exposition «Dentelles & parures, précieuses provençales» qui montre l'arrivée de la mode parisienne et bourgeoise dans le costume traditionnel, au cours du XIXe siècle.

Jusqu'au  31 décembre 2016 au Musée provençal du costume et du bijou, à Grasse.

Vos prochains rendez-vous textiles
à Toulouse et dans la région...

Découvertes estivales à Grasse
Lire la suite

Puces toulousaines

6 Janvier 2017 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Bonnes affaires, #Billet du jour

L'année 2017 commence sur les chapeaux de roues avec les quatrièmes Puces de couturières Fontaines Lestang qui auront lieu le dimanche 15 janvier. Comme chaque année, les organisatrices préparent une journée chaleureuse et conviviale, avec aussi un très sympathique salon de thé.

Les exposants se sont engagés à présenter des matières premières (tissus, boutons, galons, laines, perles, dentelles, patrons, revues, mannequins...) même si l'exposition d'un petit nombre d'objets réalisés par leurs soins est possible. Donc, comme les années passées, beaucoup de trouvailles pour les amatrices de travaux d'aiguilles qui pourront y casser leur cagnotte.

De 9h à 6h.
À la Maison de Quartier (59, rue Vestrepain - 31100 Toulouse - M°Fontaine Lestang).

Puces toulousaines
Lire la suite

Mohair d'hiver

17 Décembre 2015 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Explorations textiles, #Lectures textiles, #Billet du jour

Quelque part en Ariège, vit un troupeau de chèvres angora. Menées par deux jeunes éleveurs passionnés, Loïc et Pauline, ces chèvres fournissent une toison remarquable, le mohair.

Cette fibre douce, très isolante et extrêmement légère est ensuite traitée, c'est-à-dire triée, nettoyée, filée, teinte, conditionnée, transformée, par une coopérative d'éleveurs français. La filière «mohair» représente à peine 1% de la production mondiale de fibres naturelles, et en France, encore moins. Il faut dire que cette race de chèvre, très ancienne a pendant longtemps été confinée sur les rudes plateaux anatoliens où elle s'était très bien adaptée au climat impitoyable de cette contrée. Elle n'est arrivée en Europe occidentale qu'au cours des années 1980. Est-ce que le climat des contreforts pyrénéens est aussi mordant ? Toujours est-il que la laine fournie par ces chèvres espiègles est d'excellente qualité.

J'avais assisté cet été à la tonte qui a lieu deux fois par an, en août puis ensuite en février. Autant dire que maintenant, courant décembre, les chèvres ont retrouvé une belle épaisseur de toison. Je ne sais pas pourquoi j'ai tant attendu pour publier ce billet, peut-être ai-je attendu le froid qui ne vient pas car l'hiver est à peine automnal. Mais enfin, ce matin, m'est venu une subite envie de douceur. Pour voir les beaux lainages proposées par la Ferme du mohair, il faut aller sur place où on trouve un très beau choix de pelotes de laines à tricoter et aussi de produits finis en maille (pulls, chaussettes, bonnets, écharpes et tricots divers) ou tissés comme de très belles étoles, des châles. Tout cela si douillet. On peut aussi se procurer ces articles dans une belle boutique en ligne.

Pour les amatrices de tricot main, il est préférable de tricoter avec des aiguilles assez épaisses pour que la fibre garde tout son gonflant. Le mohair se prête très bien à toutes sortes de mailles fantaisies, dont celles très aériennes de la dentelle Shetland, telle qu'elle est fort bien expliquée dans le livre d'Élisabeth Lovick «La Magie de la dentelle Shetland au tricot» publié par les Éditions de Saxe.

Pour y aller : c'est en Ariège, à Camarade. Lieu dit «Ferme du moulis». On peut y passer une belle journée et en profiter pour faire une belle excursion car la ferme est proche du Mas d'Azil.

ill. En cours de tonte, après la tonte, couverture de la Magie de la dentelle Shetland

Mohair d'hiver
Mohair d'hiver
Mohair d'hiver
Lire la suite

Les nouveaux venus dans le carnet d'adresses...

5 Février 2019 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Bonnes affaires

À Toulouse et dans la région, les loisirs textiles sont en perpétuel mouvement...

Tout d'abord, des ateliers en Haute-Garonne  :

MJC de Montréjeau - Espace Pyrénées - cours de dentelle aux fuseaux - animé par Marie-Anne Babin - 9, rue du Barry - 31210 Montréjeau - tel 05 61 95 57 14 - mjc.montrejeau@wanadoo.fr - (2019 01)

Atelier Brico Vêtement - Emmaüs - 60, avenue de Boulogne - 31800 Saint-Gaudens Renseignements et inscriptions : emma.mda@outlook.fr ou 07 71 69 17 12 - atelier pour apprendre à réparer ses vêtements (2019 01)

et aussi des tissus, de la laine...

Ô Coupons - 40, rue Rémusat - 31000 Toulouse - Tel 05 61 14 57 16 - (2018 11)

Laines paysannes - Ferme de Tourol - 09100 Bonnac - (2018 10)

Bon ouvrage !

Pour le Carnet d'adresses complet...

Vos prochains rendez-vous textiles à Toulouse et dans ses environs...

Lire la suite

Quelques tiroirs à vider ?

4 Décembre 2018 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Bonnes affaires, #Billet du jour

Quelques tiroirs à vider ? Pour s'inscrire comme vendeuse aux Puces des couturières la Maison de Quartier Fontaine Lestang qui auront lieu le dimanche 20 janvier, il est temps de contacter les organisatrices maintenant, avant la période des fêtes, et avant le 13 janvier dernier délai. Chaque exposant s'engage à présenter des matières premières destinées aux travaux d'aiguilles (tissus, boutons, galons, laines, perles, dentelles, patrons, revues, etc. et un petit nombre de ses créations.

Pour vous faciliter la tâche, une chaise et une table de 75x180cm sont fournis pour chaque exposant. Le montant de l’inscription s’élève à 15 euros par table et se réduit à 10 euros si vous apportez une pâtisserie maison le jour de la manifestation pour garnir le salon de thé toujours très sympathique, dans la salle du fond.

Maison de quartier de Fontaine Lestang - 59 rue Vestrepain - 31100 Toulouse.

Voici les coordonnées utiles pour tout renseignement complémentaire et pour inscription  : puces.couturieres.flestang@gmail.com

Vos prochains rendez-vous sur l’agenda...

Lire la suite

Empreinte textile

23 Avril 2019 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Art textile, #Billet du jour

Le collectif Fiber Art Textile définit l'art textile comme un art qui utilise des matériaux souples (fil, fibre textile, plastiques souples, cheveux, caoutchouc, fil de métal souple, fibre végétale etc.) et les différentes techniques textiles telles que le tricot, le crochet, la dentelle, les différentes techniques de nouage, de tissage, etc. MAIS refuse catégoriquement toutes les créations à but utilitaire ou décoratif pour le corps ou l'habitat qui sont ordinairement le produit de l'artisanat ou des arts décoratifs. «Par ailleurs, le travail de l'artiste doit être original, personnel et s'inscrire dans une lignée personnelle».

Le résultat de cette exigence se retrouve dans la production des artistes qui ont rejoint ce collectif et dont certains exposent leurs œuvres à Agen sous le titre collectif «Empreinte textile», jusqu'au 21 juin 2019.

Lieu : Centre culturel André-Malraux - 6, rue Ledru-Rollin - 47000 Agen

Empreinte textile
Lire la suite

En revenant de l'expo...

6 Octobre 2017 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Bonnes affaires, #Billet du jour

Au cours d'une belle après-midi au Salon Tendances créatives, j'ai revu avec plaisir plusieurs exposants.

À commencer par la librairie Bodoni, tout près de l'entrée du salon, spécialisée dans les loisirs créatifs, mais dont c'est la dernière participation à un salon de loisirs créatifs. Il faut donc en profiter pendant tout le weekend pour dévaliser son stand car c'est à ma connaissance la seule librairie vraiment spécialisée dans le domaine, mais qui va bientôt cesser son activité, après avoir fermé son site de vente en ligne.

L'association Dentellières du Sud-Ouest, plutôt située dans le fond du hall, qui chapeaute plusieurs ateliers de dentelle aux fuseaux à Toulouse et dans la région tient un stand très accueillant, avec des dentellières à leurs tambours et une exposition de quelques réalisations récentes. La dentelle aux fuseaux a complètement renouvelé, depuis quelques années déjà, sa pratique. Les points de base sont certes toujours là, mais, la couleur est désormais très présente. La dentelle sort de ses usages classiques pour se faire bijou, décoration de la maison, comme ces lanternes accrochées au-dessus du stand (dont une photographie jointe à ce billet, en dépit de mes médiocres compétences photographiques).

Et même un exposant qui propose du stringart, revenant très en vogue dans les années 70, du temps des vertes années de Tata Georgette.

Puis j'ai fait de belles découvertes aussi. Les wax proposés par Couleurs d'Afrique et d'ici accompagnent l'action militante de cette association contre l'excision et proposent de la couleur contre la douleur ! avec ces beaux tissus éclatants, on peut coudre toutes sortes de vêtements et accessoires.

Pour les amatrices de laine très fine, pour tricoter avec des points ajourés, le stand Laine Select est remarquable. On peut y acheter des pelotes ou des modèles ou des kits créés par Véronique. De subtiles couleurs et des matériaux aériens feront le bonheur des tricoteuses. Et il y a des modèles pour plusieurs niveaux de difficulté, donc pas de quoi s'effaroucher...

J'ai également admiré les œuvres de Sheila Frampton Cooper qui fait du patchwork, fortement imprégné de sa pratique de la peinture, elle crée des compositions éblouissantes et très rythmées où les couleurs le disputent au dessin, tandis que les points donnent du relief. À savourer sans restriction.

Pour finir, l'exposition Projet Patch donne carrément des fourmillements dans les doigts. Voilà un projet tout à fait remarquable de patch participatif qui se veut un hommage aux savoir-faire pour constituer une banque. Le principe en est simple : chacun peut s'inscrire et proposer un carré de 20 cm sur 20 cm (dont quelques uns photographiés accompagnent ce billet). Toutes les techniques y sont admises, on y voit du patch classique, de la broderie, de la dentelle, des jours tirés, du tricot rebrodé, du collage mix-media, du crochet... (liste non exhaustive). Sur le stand on peut voir plusieurs centaines de carrés réunis sur un vaste mur, constituant une installation en perpétuelle évolution, les carrés s'ajoutant peu à peu, certains en remplaçant d'autres, car chaque étape, chaque nouvelle exposition donne lieu à de nouvelles participations. Mais, à ce jour, le Projet Patch, parti de la Normandie, n'a pas de participantes toulousaines. Donc, l'appel est lancé et pour participer c'est ici...

Ce petit tour d'horizon est évidemment très subjectif, et ne prétend qu'à vous inciter à aller y faire un tour pour vous faire votre propre idée, vos propres trouvailles, éventuellement participer à un des nombreux ateliers. Demain samedi ou dimanche. Bon weekend !

 

En revenant de l'expo...
En revenant de l'expo...
En revenant de l'expo...
En revenant de l'expo...
Lire la suite

Puces toulousaines

1 Décembre 2017 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Bonnes affaires, #Billet du jour

C'est déjà la cinquième édition des Puces des couturières qu'organise le Foyer d'Éducation populaire Étienne Billières le 21 janvier prochain.

Il est encore temps pour présenter directement un dossier d'inscription en contactant  cette adresse puces.couturieres.flestang@gmail.com. C'est l'occasion pour chaque exposant de proposer toutes les matières premières qui peu à peu s’amoncèlent dans nos armoires (tissus, galons, laines, perles, revues, dentelles et petits chichis) - et pour les exposant qui le désirent un petit nombre de leurs créations. Attention : chaque exposant est invité à apporter une pâtisserie maison pour alimenter le petit salon de thé ouvert pour la circonstance et dans lequel les chineuses peuvent faire une agréable halte.

Où : Maison de quartier Fontaipe Lestang - 59, rue Vestrepain - 31100 Toulouse - M° Fontaine Lestang.

Vos prochains rendez-vous sur l’agenda...

Puces toulousaines
Lire la suite

Bientôt à Tarascon-sur-Ariège

18 Septembre 2017 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Bonnes affaires, #Billet du jour

Voilà l'automne qui revient : ses feuilles mortes qui se ramassent à la pelle et les puces des couturières pour préparer un hiver d'activité fébrile, bien au chaud chez soi.

Est-il encore temps de s'inscrire comme exposante ? pour le savoir, contactez de toute urgence Claudine. Le principe de base est toujours le même : vente est exclusivement réservée aux objets ayant un lien avec la couture, le patchwork, la broderie, le tricot, mercerie, perles, revues diverses, cartonnage, scrapbooking, etc. Par exemple : tissus, boutons, laines, fils, dentelles, galons, cotons, perles, patrons, papiers, MAC, linge ancien, etc. Il sera absolument interdit de vendre tout objet fabriqué ainsi que des bijoux, des vêtements et objets de décoration. Il est très important de respecter l'esprit «puces», donc on trie dans ses armoires pour préparer une jolie table ; toutes vos chutes d'ouvrages ou de tissus, de mercerie, les revues vintage, les outils anciens feront le bonheur d'autres couturières et amatrices d'ouvrages textiles.

Bientôt à Tarascon-sur-Ariège
Lire la suite

Bas-fonds

23 Août 2016 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Citations textiles, #Billet du jour

«Les habits de mariage avaient été commandés à deux soeurs, tailleuses du hameau de Chikâlovo, qui étaient de la secte des flagellants. Elles vinrent à plusieurs reprises essayer, demeurant chaque fois longtemps à boire du thé. Elles firent à Varvâra une robe cannelle, ornée de dentelles noires et de jais, et à Akssînia une robe vert clair, avec un devant jaune et une traîne. Lorsqu’elles eurent fini, Tsyboûkine ne les paya pas en argent, mais en marchandises de sa boutique. Elles partirent chagrines, tenant sous le bras des paquets de bougie et des boîtes de sardines, dont elles n’avaient que faire. Sorties d’Oukléevo, et arrivées dans les champs, elles s’assirent sur une motte et se mirent à pleurer.

Anîssime revint trois jours avant la noce, tout habillé de neuf. Il avait des caoutchoucs luisants, une cordelière à boules en guise de cravate, et sur les épaules un pardessus jeté sans que les manches fussent passées.»

Extrait de  «Dans le bas-fonds» d'Anton Tchekhov

Vos prochains rendez-vous textiles
à Toulouse et dans la région...

Lire la suite

Expédition géographique dans nos armoires

23 Mars 2014 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Billet du jour, #Explorations textiles

Les géographes ont longtemps affirmé que notre vêture n’était qu’affaire de climat. C’était aller un peu vite en besogne, comme si le Puy-en-Velay (un exemple parmi d'autres), ville renommée pour sa dentelle aérienne, bénéficiait d’un climat tropical chaud, sec, ensoleillé !

Il faut aussi prendre en compte le désir de se différencier et l’envie de s’identifier à un groupe, deux tendances contradictoires sur lesquelles repose la mode.

Mais, la mode n'est pas le seul moteur en cause, les flux de matières premières, de savoir-faire, d’acheteurs, de vendeurs, tout cela fait la géographie de nos vêtements mondialisés. Voilà comment de doctes géographes en viennent à faire le tour du monde dans nos armoires.

On trouvera leurs réflexions dans la revue «La Géographie – Terre des hommes» qui consacre le n°1151 aux «Vêtements : comment s’habille l’humanité ?»

Cela me rappelle l'excellente série de reportages qu'Arte avait diffusé l'an passé sur les habits du monde. Peut-être sera-t-elle à nouveau diffusée ?

Vos prochains rendez-vous textiles
à Toulouse et dans la région...

Lire la suite

Mise à jour du carnet d'adresses

8 Février 2017 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Bonnes affaires

Voici les derniers venus dans le carnet d'adresses :

Du tricot ? de la laine ?

  • Atelier Sylvie Claire - 63, avenue Frédéric Estèbe - 31200 Toulouse - tel06 76 62 53 66 - cours de couture et de tricot machine - à ma connaissance, c'est la seule à proposer des cours de tricot à la machine.
  • Natural Wool Place - plateforme en ligne de fournitures en laine

De la mode ?

  • FaitMain31 - un collectif toulousain de créateurs d'articles textiles, mais pas seulement, qui organise des marchés tout au long de l'année
  • Bozabi - mode pour enfants - 36, rue Remezy - 31000 Toulouse  - tel 06 88 88 74 36
  • Josie la Baronne - créatrice designer toulousaine qui réutilise les ouvrages de tapisserie sur canevas pour en faire des sacs et toutes sortes d'objets - boutique en ligne - contact : Claire Caball 06 59 24 87 95

De la dentelle ?

  • Au fil des fuseaux - club de dentelle au fuseau - 81130 Cagnac-les-mines - tel 06 86 28 73 54

Faire autre chose ? car il n'y a pas que le textile dans la vie...

  • Atelier du Monte-Charge - 9, rue Giroussens - 31500 Toulouse - tel 05 61 22 50 20 - ateliers partagés pour techniques bois, électricité, bricolage en tous genres - location ponctuelle d'espaces et/ou de machines, résidence, etc...

Un nouveau lieu qui propose ateliers, et retouche pour celles qui préfèrent confier leurs vêtements à des professionnels...

Bref, il y en a pour tous les goûts.

Le reste du carnet d'adresses est...ICI....

 

 

Lire la suite

Tendances créatives

9 Octobre 2014 , Rédigé par Tata Georgette

Dans votre agenda : du jeudi 9 au dimanche 12 octobre
Salon toulousain «Tendances créatives »
Lieu : Parc des Expositions - Hall 6

Où on trouve cette année beaucoup de perles, et de techniques autres que textiles (scrapbooking, papier, cartonnage, peinture, etc.), du tissu, mais uniquement pour patch. Quand aurons-nous à Toulouse un grand marché du tissu comme dans le nord et l'est de la France ?

Si des exposants viennent de toute la France, les «régionaux» sont très présents à «Tendances créatives», venus de la Haute-Garonne et des départements limitrophes, c'est un bon endroit pour faire une sorte d'inventaire des ressources locales, qu'il s'agisse de fournisseurs, de clubs et d'associations.

J'ai craqué pour des fermoirs flexibles pour sacs de Pom'Cannelle et Patchichi qui permettent de fermer un sac très simplement avec un système métallique alternant tiges fixes et tiges flexibles. Et admiré la magnifique exposition de France Patchwork qui a invité un club japonais afin montrer le travail des membres de ce club à base de dentelle de Calais. C'est tout simplement poétique. Tout comme «Les Filentr'elles», à mi-chemin de la dentelle et de la broderie.

Et craqué aussi sur les stands des librairies, Bodoni, Éditions de Saxe et la librairie japonaise Junkudo qui propose des livres tout en japonais, mais avec toujours des modèles très raffinés et des dessins explicatifs très clairs.

Et la lancinante question que je me pose chaque année : pourquoi les organisateurs de ce salon jugent-ils nécessaire de faire poser la jeune femme de l'affiche dans une pose ridicule, avec un sourire sereinement niais et des mains qui tiennent les aiguilles à tricoter comme jamais personne pour tricoter... d'autant qu'il y avait assez peu d'exposants qui proposaient de la laine.

Lire la suite

Un si long fil...

9 Septembre 2019 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Fibres à la folie, #Billet du jour

Longtemps, on a tricoté des laines pour aiguilles n°x car les fabricants de pelotes de laines n'indiquaient que cette mention sur leurs pelotes. Et donc, c'était un peu compliqué si on décidait de tricoter un modèle en utilisant une autre laine. Comment être sûre d'avoir la même grosseur de fil, autrement dit le même rapport poids/longueur du fil ? et au final, le même rendu une fois l'ouvrage terminé ?

Ce rapport longueur/poids est appelé titrage. Le poids est indiqué en grammes (et en onces parfois), la longueur en mètres (et parfois en yards...). Il s'agit d'une longueur approximative, à quelques centimètres près, en fonction du degré d'humidité contenue dans la fibre.

Plus le fil est fin, plus la pelote contient de mètres de ce fil. Et inversement, plus il est épais, plus court  il sera. Par exemple, un rapport de 125m pour 50g se tricote avec des aiguilles n°3,5, en général. Un rapport de 200m pour 50g correspond à un fil dit «dentelle» pour tricoter de fins châles en dentelle shetland, par exemple.  Il faudra donc plus de temps pour tricoter une pelote de 50g. Tandis qu'un rapport de 70m pour 50g correspond à un fil épais qui «avancera vite», comme on dit couramment, mais il faudra plus de pelotes pour tricoter ou crocheter un ouvrage.

Tout cela a aussi sa norme depuis 1956 : le tex qui correspond au poids en gramme pour 1 000m de fil (par exemple 20tex =1 000m pèsent 20g). Cette unité est utilisé dans toute l'industrie textile. Mais pour l'usage courant des tricoteuses, la mention est toujours indiquée par rapport au poids de la pelote, 50g le plus souvent, même s'il est moins rare de trouver des pelotes de 100g.

Désormais, depuis un certain nombre d'années (15 ? 20 ?), les fabricants indiquent systématiquement ce titrage sur le bandeau en papier qui enveloppe la pelote.  Si la mention de la taille des aiguilles est toujours mentionnée, c'est bien le titrage la mention la plus importante. Cela ne dispense toutefois pas de faire un échantillon, y compris si on prend une laine autre que celle mentionnée sur le modèle, y compris si elle a le même titrage.

Et pour savoir combien de mètres de laine ont été nécessaires pour un pull déjà tricoté ? pourquoi pas comme dans la vidéo jointe... même si s'y mettre à trois pour répondre à cette question me laisse songeuse...

  Vos prochains rendez-vous textiles à Toulouse
et dans ses environs..

Lire la suite

Textiles et métiers d'art

25 Mars 2016 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Billet du jour

Voici une sélection des expositions et ateliers à visiter lors des prochaines journées des métiers d'art, du vendredi 1er au dimanche 3 avril, dans toute la région :

 

MODE

  • Exposition «Mode et métiers d'art», avec plusieurs défilés de mode
    Lieu : 1802, Les Capellans - 66750 Saint-Cyprien - Tel : 06 66 06 67 06
  • Loukami Ariac - couture sur mesure - tel 06 89 92 82 66
    Lieu : 5, rue du Château - Place Émile Zola - 3430 Creissan
  • Petits vagabonds - mode pour enfants - tel 07 82 12 59 22
    Lieu : Place du Pradel Joncels - 34650 Hérault

DENTELLE, BRODERIE

  • Atelier des remparts - Au fil du temps (atelier de dentelle)
    Lieu : 1, rue du Rempart - 30730 Montpezat - tel 06 13 09 16 62

DÉCORATION, OBJETS DIVERS

 

  • Zalicréations - patchwork, appliqués - tel 06 63 20 28 61
    Lieu : 10, rue Philippe Pinel - 81220 Saint-Paul-Cap-de-Joux
  • Tapisserie d'ameublement - Patricia Lair - tel 06 52 08 29 22
    Lieu : Le Bourg - 46330 Saint-Cirq-Lapopie

TAPISSERIE

TISSAGE

CUIR

  • Atelier Estelle Cassani - maroquinerie - tel 06 45 09 62 31
    Lieu : 10, place des Cornières - 82110 Lauzerte
  • Élodie Vandenbrouck - maroquinerie - tel 06 24 39 77 19
    Lieu : 10, place des Cornières - 82110 Lauzerte
Lire la suite

Une belle journée au bord de la Garonne

26 Avril 2015 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Billet du jour

Le FIL-SUR-GARONNE, c'était hier. La météo était souriante, nos visiteuses aussi. Comme nous disposions des locaux spacieux et raffinés du «Bonheur est dans le pot», nous nous sommes installées confortablement. En terrasse pour nos ateliers respectifs à l'ombre des arbres, en salle du rez-de-chaussée pour la partie gourmande, et dans la belle salle en sous-sol pour notre exposition commune. Le but était de montrer ce qu'il est possible d'apprendre à réaliser dans nos ateliers respectifs.

C'est ainsi que les dentelles de l'atelier de Pilar (Centre Jean-Rieux) ont suscité beaucoup de questions. Quelques personnes ont pu s'essayer à la manipulation des fuseaux, sous la conduite vigilante de Simone. On a du mal à croire que la belle écharpe blanche, photographiée à côté du patchwork en écailles saumon, soit de niveau presque débutante... Il parait qu'il suffit de savoir compter jusqu'à quatre pour arriver à faire ces belles dentelles. Admettons ! Il y avait aussi de belles pièces de niveau «virtuose», comme l'éventail noir, l'ombrelle.

Les belles broderies Glazig de Mona, très discrète comme toujours, ont manifestement suscité des vocations (à noter que Mona propose depuis peu un atelier aux Douces Heures, rue des Lois, lieu déjà hanté par Tata Georgette). Les spectaculaires patchwork du club France Patchwork ont été longuement commentés et les patcheuses avaient déployé leurs ouvrages en cours, tissus découpés, roulette, planche à découpe, métier, etc. Pour finir, il y avait aussi quelques ouvrages de Tata Georgette mêlant couture et tricot, ou couture et broderie, ou crochet et couture, presque tous de niveaux débutant ou grand débutant.

Bref, vous prenez un gang de pratiquantes de fil, d'aiguille, de tissu, vous mélangez, et voilà le travail. Merci à toutes les participantes qui ont donné de leur temps pour cette sympathique réunion.

Pour finir, une question qui nous a été posée plusieurs fois : quand la prochaine fois ?

Une belle journée au bord de la GaronneUne belle journée au bord de la Garonne
Une belle journée au bord de la Garonne
Une belle journée au bord de la Garonne
Une belle journée au bord de la Garonne
Lire la suite

Arts et traditions populaires

9 Août 2014 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Explorations textiles

Chaque région française a vu au cours du XIXe siècle le costume populaire se diversifier et partout utiliser les techniques textiles les plus raffinées, jusqu’alors réservées à une mince portion de la société.

On distinguait partout le vêtement de tous les jours, pour travailler, du vêtement de fête pour les mariages, les fêtes religieuses, ou tout simplement pour le dimanche. Broderies et dentelles se sont multipliées sur les coiffes des femmes, leurs châles, leurs jupes. Pour les hommes, c’était surtout le gilet qui était orné, suivant en cela la mode bourgeoise. Le linge de maison faisait son apparition dans les plus modestes foyers qui jusqu’au début du XIXe siècle ne connaissaient quasiment que les draps.

Toute cette diversité est conservée et exposée dans les nombreux musées des arts et traditions populaires disséminés dans toute la France. Il serait trop long de les énumérer. J’en ai donc choisi un : l’Écomusée du Lac d’Annecy qui s’attache à montrer les costumes locaux mais aussi toutes les techniques d’entretien et de réparation de ces vêtements que l’on faisait à la maison. Rapiécer, repriser, démonter et retailler, toutes ces technique d’aiguilles qu’il est toujours utile de pratiquer...

Où : Place de l’Église – 74320 Sévrier

Quand : ouvert tout l’été

Coiffe savoyarde - Écomusée du Lac d'Annecy

Coiffe savoyarde - Écomusée du Lac d'Annecy

Lire la suite

Envoyez un tweet brodé

18 Juillet 2014 , Rédigé par Tata Georgette

La carte postale est un carton, ordinairement de dimension 10 cm x 15 cm environ, portant une illustration d’un côté et de l’autre un tweet et l’adresse du destinataire (tous deux écrits à la main avec un stylo), et envoyée telle quelle par la poste, sans enveloppe. On l’envoie surtout pendant les vacances à ses collègues qui sont restés au travail pour les faire bisquer un peu, ou à ses proches pour leur dire que tout va bien et qu’ils continuent à arroser les plantes vertes.

Il y a un siècle, la délicate tradition des cartes postales brodées a hanté le porte-feuille de nombreux poilus tapis au fond des tranchées. Elles étaient particulièrement destinées à un être cher, ou envoyées lors certaines circonstances de la vie, comme les fêtes familiales. On les trouve maintenant en fouillant dans les brocantes.

Anne Prunet propose de redécouvrir cette tradition tombée en désuétude pour envoyer des souvenirs de vacances originaux réalisés avec un peu de carton bristol, quelques petits morceaux de tissus, quelques aiguillées de fil, de laine, un ruban, un bout de dentelle. Son livre «Cartes textiles» permet de s'initier en douceur à plusieurs techniques comme le patchwork, la broderie, dont le point de croix.

On pourra aussi voir tout l'été une exposition de cartes postales brodées à la Maison du Textile (musée vivant de la tradition textile en Vermandois) à Fresnoy-le-Grand.

Déconnectée, mais pas tout à fait car plusieurs billets publiés dans les semaines à venir vous emmèneront en voyage.

Envoyez un tweet brodé
Lire la suite

Quoi de neuf autour d'Esquirol ?

2 Avril 2012 , Rédigé par Tata Georgette

En allant au Café couture de vendredi dernier, j'ai fait deux découvertes.

La première est une nouvelle mercerie, IM-Mercerie-Rubanerie, 8, rue Maletache, une petite rue qui va de la rue du Languedoc à la rue des Filatiers. C'est une rue peu passante, enfin, j'y passe rarement, si rarement que la mercerie est en réalité ouverte depuis quelques mois, mais si discrètement... À une époque où les merceries ferment par dizaines, un peu partout, il est indispensable de saluer deux femmes audacieuses qui démarrent une telle activité.

Leur spécificité : un très beau rayon de galons, dentelles, rubans, à des prix très intéressants, des boutons originaux. Pour le moment, le stock n'a pas encore pris sa vitesse de croisière car il faut quelques années pour constituer une offre qui recouvre tous les articles si divers de la mercerie. On y trouve aussi des fermoirs et des anses pour coudre des sacs et des étuis divers.

Donc, le centre de Toulouse compte une mercerie de plus et c'est une bonne nouvelle.

Ma deuxième découverte, ce sont des poteaux habillés, au bord des trottoirs d'Esquirol. Habillés de tissus. Cousus par qui ? mystère ! en tout cas, pas par le CaféCouture. Ces poteaux sont en costume d'été, étoffes légères, colorées, alors que tant de Toulousains ne savent pas si ce beau temps ensoleillé, au tout début du printemps, c'est du lard ou du cochon. On voit encore des doudounes, des cols remontés. Si quelqu'un connait les créateurs de ces habits de poteaux, merci de nous l'indiquer.

Quoi de neuf autour d'Esquirol ?
Lire la suite

Passé, présent, futur...

20 Novembre 2018 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Billet du jour

Voilà un concours bien sympathique : le concours d'Art postal, organisé par l'Office d'animation de Labastide-Rouairoux à l'occasion de la prochaine Fête du fil (édition 2019), en août prochain.

Les contraintes sont les suivantes : la carte postale ou l'enveloppe doit
- avoir le format 21x29,7cm maximum (A4),
- arriver par la Poste,
- et être dûment timbré.
Et le thème imposé pour cette prochaine édition est «Passé, présent, futur...» - de quoi relire toute votre collection de SF, et aussi peut-être «Une brève histoire du temps» de Hawking...

C'est un concours, mais ce sera aussi une exposition participative, donc, que vous soyez artiste confirmée, couturière ou brodeuse amateure, quilteuse et même postière...  pourquoi ne pas envoyer votre courrier textile qui devra impérativement comprendre des éléments textiles tels que tissu, dentelles, broderies, laine, etc... Le règlement de participation est en téléchargement ICI.  Chaque courrier textile devra être envoyé à l'adresse suivante :  La Fête du Fil - Mairie - 81270 Labastide-Rouairoux.

Il est possible d'admirer ici les courriers envoyés pour le concours d'août 2018, dont le thème était «Bleu» .

Vos prochains rendez-vous sur l’agenda...

Passé, présent, futur...
Lire la suite

Rue Saint Rémésy

24 Octobre 2019 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Bonnes affaires, #Billet du jour

Petite rue calme du centre ville, on ne passe rue Saint Rémésy que si on a quelque chose à y faire. Et pourtant, elle mérite le détour.

Tout d'abord «Couture en L» au numéro 36 : derrière sa modeste vitrine de retoucheuse Nawall Berrada propose des cours collectifs de couture, pour adultes. Et des cours individuels sur rendez-vous. Pour tous renseignements : 06 60 25 11 97.

Et sa voisine, au numéro 2, «Nuage de laine», petit salon de tricot-thé qui a ouvert depuis le début mai, propose, outre un salon de thé tout simple et douillet, des cours de tricot, et un atelier collectif le samedi matin. On y trouve également de la laine de belle qualité, dont les laines Missègle de Castres et des aiguilles à tricoter. Dont des aiguilles très fines, de calibre 0,25... de quoi satisfaire les amatrices de tricot dentelle, aiguilles circulaires car Audrey Vaute ne jure que par les aiguilles circulaires. Tandis qu'Aldric Hagège s'active aux fourneaux.

Pour y aller : M° Carmes ou bus 12.

Vos prochains rendez-vous textiles à Toulouse

et dans ses environs...

 

Rue Saint Rémésy
Rue Saint Rémésy
Lire la suite

Broder à l’asile

23 Septembre 2021 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Billet du jour, #Art textile

Marguerite Sirvins, paysanne née en 1890, en Lozère, est internée à l’âge de 41 ans à l’asile psychiatrique de Saint-Alban-sur-Limagnoles. À partir de1944 et jusqu’à la fin de sa vie en 1957, elle a dessiné, brodé.

On peut voir ses œuvres au Musée d’art brut de Lausanne.

Mais comment broder quand on est démunie de tout  ? pas de trousse à ouvrage, pas la possibilité de sortir pour aller dans une mercerie  ? Elle a récupéré des bouts de chiffons, elle a effiloché des vêtements mis au rebut, ce qui fait au final des ouvrages très fragiles car ils portent toutes les usures de leurs vies antérieures.

Son œuvre maitresse - et ultime - est une robe de mariée (qu’elle n’a jamais portée) qui mêle techniques du nid d’oiseau par l’entrecroisement des fils, dentelle, broderie... tout cela réalisé sans patron, ni esquisse préparatoire, avec juste une aiguille à coudre et les fils détissés de vieux draps.  Comme la plupart des œuvres dites d’Art brut - si tant est que cela soit une catégorie artistique étiquetable d’un bloc - cette robe est extrêmement dérangeante par son poignant témoignage d’une vie empêchée par la maladie, par la détresse, par l’enfermement. Pas de mariage, mais une robe de mariée chargée de rêve, d’espoir. Elle continue de susciter de nombreux commentaires. Cette robe a été exposée récemment à Marsillargues-Attuech, dans le Gard.

P.s. Merci  à Anne G. pour votre commentaire (disponible sous l’onglet « lire la suite » en bas du billet et la mention du livre ci-dessous. Disponible ici  ?  

Vos prochains rendez-vous textiles
à Toulouse et dans la région...

Lire la suite

Les nouveaux du carnet d'adresses

22 Avril 2016 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Billet du jour

Pour vous faire craquer...

  1. Temps libre - association de travaux d'aiguilles (patchwork, dentelle, broderie) - 31 Saint-Léon - tel 06 07 36 19 31 -
  2. Un Instant chez moi - 3, rue de la République - 0400 Tarascon-sur-Ariège - tel 09 84 15 32 92 -

  3. Couleurs en herbe - - à Castanet-Tolosan - propose des ateliers de teinture végétale
  4. Terre de pastel - c'est une boutique, un petit musée, un lieu de stages, pour découvrir les multiples facettes du pastel - 629, rue Max-Planck - 31670 Toulouse-Labège - tel 08 00 94 01 67
  5. My visa city - tel 06 09 85 33 74 - pour apprendre à faire des produits d'entretien écologiques - à Toulouse
  6. Au comptoir créatif - 62, rue Joseph Rigal - 81600 Gaillac - mercerie en boutique et vente en ligne -
  7. Césaire et Philomène - 19, place Saint-Georges - Toulouse - bijoux fantaisie de créateurs
  8. RAYMOND Betty - tel 06 61 61 50 31 - bettaline@hotmail.fr - cours particuliers de couture, à domicile
  9. Mon mari est capable - 30, rue Matabiau - 31000 Toulouse - M° Jeanne-d'Arc - cours de couture, stylisme, modélisme
  10. Ascott - 270, avenue de Muret - 31300 Toulouse - tel 05 62 21 04 72 - location de jaquettes et costumes pour homme - costumes sur mesure

Lire la suite

Texture textile

13 Mai 2016 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Lectures textiles, #Billet du jour

On y brode, on y coud, dans notre nouvelle région qui n'a toujours pas de nom qui tienne en moins de deux lignes. C'est aux artistes régionaux qui utilisent le textile sous toutes ses formes qu'est consacré le dossier de la revue «Art dans l'air». Il y est question du travail à base de crin de cheval par Anaïs Duplan, des tentures de Hassan Musa, des installations d'Anne Sarda, des dentelles de Sandrine Ginisty, des peintures sur tissu de Vincent Deliat, des patchworks narratif d'Emma Shulman, les récupérations de Corinne Bertheas, des broderies à la machine de Francine Fardouet et de Catherine Rosselle, entre autres. Car les artistes sont nombreux et on ne souhaite qu'une chose : voir plus souvent leurs œuvres exposées.

Dans ce vingtième numéro de la revue «Art dans l'air», il est aussi question du papier comme matériau artistique - le papier étant un cousin du tissu... - avec un article très intéressant sur les découpages papier de Benoit Ponsolle, qui a commencé à découpé du papier pendant les cours de philo, en terminale. Depuis, ce jeune Toulousain poursuit son parcours d'autodidacte du cutter. Et un autre article sur les pliages d'Erwan Soyer.

«Art dans l'air» : toute l'actualité des arts visuels en Midi-Pyrénés-Languedoc-Roussion.
Prix : 5€ - diffusé chez Ombres blanches, Privat et à la librairie des Abattoirs.

Texture textile
Lire la suite

Pleuvra ? pleuvra pas ?

28 Avril 2015 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Explorations textiles, #Lectures textiles, #Billet du jour

Ciel nuageux. Après les déluges de ces derniers jours, on devient prudent en gardant un bon parapluie à porter de main comme celui-ci, spécialement adapté pour les couturières avec tous ses mètres-ruban, dessiné par Jean-Paul Gaultier et édité à l'occasion de l'exposition consacrée à «l'enfant terrible de la mode», un enfant qui a déjà quarante ans de carrière...

Les créations de Jean-Paul Gaultier depuis 1973 sont visibles actuellement au Grand Palais, à Paris, avec de nombreux objets, documents d'archives, films. On peut y admirer aussi les costumes de scène qu'il a créés pour le théâtre, le cinéma, mais aussi les artistes de variété, la pop music...

Si on ne va pas à Paris, il est possible de voir le tout sur le magnifique catalogue de l'exposition qui suit le parcours de l'exposition, avec en plus des focus sur les broderies, les accessoires, les dentelles, mais aussi ses sources d'inspiration et tout ce qui constitue l'univers de JPG.

Le Catalogue de l'exposition Jean-Paur Gaultier - par Nathalie Bondil et Thierry-Maxime Loriot - Réunion des Musées nationaux, 2015 - 400 ill.- 39€

Jusqu'au 3 août 2015, au Grand Palais, à Paris. Heureux Parisiens !

Pleuvra ? pleuvra pas ?
Lire la suite

Les nouveaux du carnet d'adresses

4 Mai 2017 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Bonnes affaires

Voici les derniers arrivés dans le carnet d'adresses.

Des livres, des revues :
Book Brok.com - bouquiniste - 16, rue de Metz - 31000 Toulouse - avec un beau rayon de livres pratiques, livres d'art
Quiltmania - revue spécialisée dans le patchwork

Des tissus :
Tissus de Cardailhac - Route d'Hauterive - 81100 Castres - tel 05 63 59 21 73 - magasin du fabricant et boutique en ligne 

de la laine et du tricot :
Natural Wool Place - plateforme en ligne de fournitures en laine
Atelier Sylvie Claire - 63, avenue Frédéric Estèbe - 31200 Toulouse - tel06 76 62 53 66 - cours de couture et de tricot machine
LamadeLaine ou la passion des fibres - 34600 Bédarieux - tel 06 31 43 17 08 - stages de filature, feutrage, teinture

et d'autres choses encore :
Atelier du Monte-Charge - 9, rue Giroussens - 31500 Toulouse - tel 05 61 22 50 20 - ateliers partagés pour techniques bois, électricité, bricolage en tous genres - location ponctuelle d'espaces et/ou de machines, résidence, etc...  (2017 01)
FaitMain31 - un collectif toulousain de créateurs d'articles textiles, mais pas seulement - qui organise des marchés tout au long de l'année - (2016 12)
Bozabi - mode pour enfants - 36, rue Remezy - 31000 Toulouse  - tel 06 88 88 74 36 - (2016 11)
Josie la Baronne - créatrice designer toulousaine qui réutilise les ouvrages de tapisserie sur canevas pour en faire des sacs et toutes sortes d'objets - boutique en ligne - contact : Claire Caball 06 59 24 87 95 (2016 11)

et même d'autres cours :
Le Hibou tricote - cours de tricot par Émilie Nicon à Toulouse (2017 02)
Au fil des fuseaux - club de dentelle au fuseau - 81130 Cagnac-les-mines - tel 06 86 28 73 54 - (2017 01)
Épique Atelier  - Couture en L- atelier et cours de couture - 36, rue Remesy - 31000 Toulouse - tel 06 60 25 11 97 - M° Carmes - (2016 11)
Herbier à couleur - 26170 Montguers - tel 06 30 80 81 17 - couleurs végétales, stages (2016 09)
Au fil des lisses - 9, rue Noël-Naudy - 09300 Bélesta - tel 06 12 56 18 40 - tissage - (2016 09)

N'oubliez pas non plus d'aller farfouiller dans les rubriques du carnet d'adresses :

En mai, fais ce qu'il te plait...

 

 

Lire la suite

Les nouveaux du carnet d'adresses

20 Mai 2019 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Bonnes affaires, #Billet du jour

Ces derniers mois,  de nouveaux venus sont venus compléter le carnet d'adresses.

Tout d'abord des clubs, des cours :

  • Atelier dentelle aux fuseaux - animée par l'association Loisir et Culture - 31180 Lapeyrouse-Fossat - tel 05 61 09 18 56 ou 06 84 86 28 03
  • La Rigole dynamique - club de couture qui se réunit deux fois par mois - Adresse : Salle des associations - 81540 Les Cammazes - tel 06 46 87 80 54 (
  • MJC de Montréjeau - Espace Pyrénées - cours de dentelle aux fuseaux - animé par Marie-Anne Babin - 9, rue du Barry - 31210 Montréjeau - tel 05 61 95 57 14 - mjc.montrejeau@wanadoo.fr
  • Elo et Flo - 5bis, avenue de l'URSS - 31400 Toulouse - M° Saint-Michel - tel  06 50 94 56 91 - deux charmantes jeunes couturières proposent couture sur mesure et cours de couture.

Une association de reconstitution historique, en particulier pour tout ce qui concerne le textile et les techniques textiles antiques et médiévales

  • Au fil de l'histoire - 63000 Clermont-Ferrand - c'est loin mais elle intervient dans tout le quart sud-ouest de la France, et même au-delà, participe à des reconstitutions, organise des stages.

Un site de passionnées de fibres textiles, même si cette association n'a pas encore de délégation en Occitaniee, jusqu'à présent...

Et deux brodeuses qui créent des pièces uniques et des petites séries  :

Du côté des boutiques, deux merceries :

  • Les Loisirs de Jeanne - 32, Grand Rue Vaysse Barthélémy - 11500 Quillan - te04 68 31 41 47 - mercerie et ateliers de travaux textiles
  • Créatissus - mercerie et tissus en ligne - rue du Tibet - 31100 Toulouse

mais aussi des boutiques de laine :

  • La Boutique de Martine - Rue Gallieni - 31440 Saint-Béat-lez -tél. 05 61 79 89 12 -  boutique de laine, ateliers de tricot, ouverte en janvier 2019
  • Objectif Laine - 3, Grand Rue - 30450 Génolhac - filière laine et teinture végétale, propose des stages
  • Artifilum -  88370 Plombières-les-Bains - boutique en ligne surtout pour le tissage, le filage, etc. - bon, d'accord, c'est une boutique en ligne (oh ! le vilain internet !) et c'est loin, mais d'un autre côté, il n'y a pas beaucoup de boutiques pour le segment tissage/filage, et qu'en plus c'est une bonne adresse...

Sans oublier une boutique qui déménage :

  • Kréatis  qui propose ses tissus d'habillement et d'ameublement, de la mercerie, dans un plus grand local : 3, impasse Ada-Lovelace - 31830 Plaisance-du-Touch.

Qui a dit que les boutiques textiles étaient en voie de disparition ? elles évoluent, tout simplement. Il semblerait même qu'une nouvelle génération se lève.

Vos prochains rendez-vous sur l’agenda...

Lire la suite

Fête du fil

11 Août 2018 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Explorations textiles, #Billet du jour

Dix-neuvième édition de cette fête organisée par l'Office d'animation bastidien, la Fête du fil, les 14 et 15 août, offre de multiples facettes avec un programme particulièrement attractif cette année.

Tout d'abord avec quatre belles expositions :

  • Ian Berry et son «Secret Garden», jardin qui a troqué la couleur de la chlorophylle pour le bleu indigo.
  • Gabrielle Paquin avec « Design et graphismes » présente des quilts graphiques qui ont pour base la rayure et le textile rayé. Certaines œuvres, purement abstraites, d’autres figuratives stylisées ont pour fil conducteur la couleur est toujours présente et la rayure qui crée un fondu particulier entre les couleurs. Certains de ses travaux rappellent l'œuvre picturale de Bridget Riley, grande peintre du Op'Art.
  • La collection privée de patchworks anciens de Michel Perrier, en particulier des patchworks auvergnats (si, si, vous avez bien lu notre bonne Auvergne, loin du Middle West) en laine, «piècés» et rebrodés de laine colorée, mais aussi d'autres régions françaises du XIXe siècle et du début du XXe.
  • La broderie Grazig de Monik Paugam qui organise régulièrement des stages dans notre région.
  • Et si vous en avez assez d'envoyer des courriels, l'exposition d'art postal «Bleu...»  présente les créations postales, qu'il s'agisse de cartes postales ou d'enveloppes en tissus, brodées, dans la grande tradition du courrier brodé. Il s'agit d'une exposition participative, s'il est trop tard pour envoyer vos œuvres, c'est peut-être l'occasion de venir trouver de l'inspiration pour vos prochains courriers.

Et encore près de 80 exposants pour un Salon des loisirs créatifs dont une vingtaine de boutiques qui proposeront fournitures et kits, tissus, laines à tricoter, dont également des artisans qui présenteront leur savoir-faire et leurs productions.

Une brocante-puces des couturières, où l'on pourra chiner tissus rétro, dentelles et mercerie anciennes, linge de maison d'autrefois, machines à coudre de collection, revues vintage, bref tout ce qui a au moins l'âge de Tata Georgette... (notez au passage l'effort sémantique pour ne pas employer le mot «vieux»).

Des ateliers pour s'initier à différentes techniques, dont la dentelle avec la participation de deux associations régionales : les Aiguilles et fuseaux de Rigautou et les Dentelières de Magalas ou encore à la couture.

Et pour l'occasion, aux Toiles de la Montagne noire, Jean-Claude Bordes fera  des démonstrations d'impression textile à la planche. À signaler qu'il organise au cours de l'année des stages pour les personnes et les groupes intéressés. On peut ainsi y imprimer foulard ou nappe avec des planches du XIXe siècle.

Sans compter que le Musée départemental du textile organise des Portes ouvertes ces deux journées, on pourra le visiter gratuitement, participer à des démonstrations de tissage organisées par les anciens ouvriers de l'usine, visiter également l'exposition «ça peint, ça tisse».

Et même, parce que tout ça, ça creuse, une foire gourmande rien qu'avec des produits locaux et régionaux, autrement dit rien que du régalant. Tout le programme détaillé est ici.

Quand : 14 et 15 août 2018
Où : Parc municipal - près du Musée départemental du textile - 81270 Labastide-Rouairoux
Renseignements ici.  entrée gratuite.

Vos rendez-vous textiles à Toulouse et dans ses environs...

Fête du fil
Lire la suite

Les expositions de mars : petit tour de France.

5 Mars 2013 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Explorations textiles

Les expositions de mars : petit tour de France.

À LYON

Un témoignage des métiers de la soie à Lyon : les plaques émaillées qui ornaient les cuves des dessiccateurs de la Condition des soies, au XIXe siècle. Les dessiccateurs étaient des machines à vapeur qui ont révolutionné le commerce de la soie au XIXe en permettant de sécher et d’évacuer toute l’humidité contenue naturellement dans la fibre. On pouvait à la suite de cette opération déterminer le poids exact et garantir ainsi l’exactitude des ventes de cette précieuse matière première. En cette époque lointaine, les machines pouvaient être belles : pour les orner on faisait appel à des artistes renommés, comme Antoine Vollon qui pour la circonstance développa toute une esthétique orientaliste, très en vogue au cours du XIXe siècle.
«Lyon et dragons» jusqu’au 17 mars au Musée des tissus

À CLERMONT-FERRAND

«Métamorphoses» propose une exploration de textures nouvelles dont la soie d’araignée, des broderies en fibre d’ananas, des vêtements en fibre de bananier, des textiles teints à l’indigo, des feutrages et des dentelles inédites : toutes ces pièces remarquable mettent du textile là où on ne l’attend pas et ont été créées par des artisans venus du monde entier.
Jusqu’au 31 mars 2013 au Musée Bargoin

À PARIS

«Fashionning Fashion : deux siècles de mode européenne 1700-1915»

Le titre de l'exposition dit tout. On peut préciser toutefois que les pièces présentées proviennent de deux remarquables collections rassemblées par des antiquaires du costume et des tissus anciens acquises par le LACMA (Los Angeles County Museum of Art), autrement dit, les deux cent costumes présentées ne sont pas près de revenir de sitôt en France.
Jusqu’au 14 avril au Musée des arts décoratifs


À CALAIS

«Plein les yeux : le spectacle de la mode» présente les costumes des grands de ce monde de la Renaissance à aujourd’hui. Cols fabuleux, tissus précieux, volumes extravagants, tout pour impressionner le bon peuple et le faire bisquer devant tant de merveilles. L’exposition présente aussi la réinterprétation de ces costumes qui en est faite par les créateurs actuels de costumes de scène.
Jusqu’au 28 avril à la Cité internationale de la dentelle et de la mode de Calais.

À SAINT-ÉTIENNE

«L'autre jean» de Marithé+François Girbaud

Le musée d’Art et d’Industrie invite les designers avant-gardistes à retracer leurs créations et leurs recherches et innovations industrielles qui, depuis les années 70, ont fait du jean le vêtement du mouvement Recherches sur les matériaux avec le stonewash, recherches sur les coupes, sur les assemblages pour allier confort et élégance d’une vie décontractée.
Jusqu’au 6 mai 2013 au Musée d’art et d’industrie

À JOUY-EN-JOSAS

«Indiennes sublimes» : ces indiennes étaient ces toiles de coton imprimées en Inde, et apparues en Europe à la fin du XVIIe siècle. Tout au long du siècle suivant, elles ont fait le bonheur des élégantes de la haute société avant que l’industrie européenne ne se mette aussi à produire ses propres étoffes originales, au début du XIXe siècle, dont celles de Jouy qui n’ont pas été seulement des toiles monochromes à personnages dans des scènes bucoliques.
Jusqu'au 23 juin 2013 au Musée de la Toile de Jouy

Et à Toulouse, alors ?

Lire la suite

Les nouveaux du carnet d'adresses

22 Septembre 2016 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Bonnes affaires

On commence la tournée des nouveaux avec une «ancienne», la Petite fabrique toulousaine qui hébergeait naguère des ateliers de Tata Georgette et qui est désormais située au 15, avenue Jean-Rieux. Corinne s'est recentrée autour de la mode pour enfants et les accessoires «made in Toulouse».

Il y a aussi d'autres boutiques :
Compagnie des dentelles - fabricant de dentelle à Calais depuis 1919 et boutique en ligne - Angle Rue des Salines et Rue des Quatre coins - 62100 Calais - tel 03 21 46 78 04 - (2016 07)
Made Galerie - boutique de créateurs et atelier de confection sur mesure - 30, rue des Couteliers - Toulouse - tel 06 18 33 66 17
Chilia - ZA la Saubole - 09130 Carla Bayle - atelier et boutique de mode
Brin sauvage - chemin du Salita 66200 Elne - boutique de vêtement bio pour enfants - boutique en ligne - mais aussi stages et ateliers

de la laine : Angolaine - Lieu-dit Ardialle - 81 Puylaurens - tel 05 63 70 21 99 - élevage de lapins angora - visite de l'élevage, boutique sur place, fait partie du réseau «Bienvenue à la ferme» - sentier botanique

des artistes : Format libre - collectif d'art contemporain dont plusieurs membres s'impliquent fortement dans la création textile - tel 06 75 40 96 02 - (2016 07)

des chapeaux :
KAPEô chapô - atelier-boutique de Kristine Noël - Route de Fontestorbes - La Forge - 09300 Bélesta - tel 05 61 05 24 41 (2016 06)
Chapoleone - fabrication toulousaine de chapeaux - vente en ligne et boutiques éphémères Boutique à chapeaux - 16, rue Croix-Baragnon - Toulouse - tel 05 61 53 49 55

du linge de maison : Tissages cathares - 10, hameau Saint-Nestor - 09300 Villeneuve-d'Olmes - tel 05 61 05 84 16 - tissage de linge de maison - boutique

et pourquoi pas du papier : 1001 Papiers - 19, rue Bouquières - Toulouse - boutique et atelier de reliure

et même une appli pour la récup... RueCup - une appli intelligente pour la récup', qui géolocalise pour objets abandonnés sur le trottoir, à Toulouse et ailleurs

Et encore d'autres ateliers pour apprendre différentes techniques textiles :
En couture Simone ! - 11, avenue de la Colonne - 31500 Toulouse - cours de couture (2016 09)
Paysan des couleurs - Frédéric Boyer - Fabre de la Grange - 81140 Penne-du-Tarn - tel 05 63 56 36 14 jardinier teinturier - organise également des stages

Le monde du textile est vaste !

Vos prochains rendez-vous textiles
à Toulouse et dans la région...

Lire la suite

La prochaine quinzaine textile

10 Novembre 2018 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Prochaines semaines textiles

Deux ateliers sont programmés :

vendredi 16 novembre 2018
de 16h à 18h - Atelier toutes techniques

et vendredi 23 novembre 2018
de 16h à 18h - Atelier toutes techniques  

pour apprendre à coudre, broder, tricoter, crocheterLieu : Le Bonheur est dans le pot - 17, place Saint-Pierre - 31000 Toulouse
Pour participer,  inscrivez-vous ICI...  (24h à l'avance, au minimum, en précisant ce que vous souhaitez faire et vos coordonnées nom et numéro de téléphone portable)

La semaine commence très fort dès ce weekend à Labastide-Rouairoux :

samedi 10 et dimanche 11 novembre 2018

du lundi 12 au vendredi 16 novembre 2018

du jeudi 15 au dimanche 18 novembre 2018

  • Fils croisés en Béarn - avec quatre grandes disciplines à l'honneur : le patchwork, la broderie, la dentelle et le tricot,
    Lieu : Parc des Expositions - 7, boulevard Champetier de Ribes - 64000 Pau

samedi 18 et dimanche 18 novembre 2018

Bon, d'accord, c'est un peu loin... mais si vous passez par là-bas...

du lundi 19 au vendredi 30 novembre 2018

Et tous vos rendez-vous textiles sur l’agenda...

Si vous souhaitez annoncer vos événements sur cette page
voici comment procéder...

Lire la suite

Ondulations et vibrations

16 Décembre 2019 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Art textile, #Billet du jour

Anaïs Duplan expose son récent travail de sculptures textiles à Saint-Antonin-Noble-Val. Deux volets forment cette exposition qui consacrée au mouvement de la fibre. 

La première partie de l’exposition met en lien la série «Résonances», tissages ondulatoires, avec une étude sonore réalisée par Audrey Houdart, compositrice en musique électro-acoustique, qui en propose une interprétation musicale.
D'autres tissages leur font écho, des gravures et des empreintes, explorations graphiques de l'oscillation, de la stratification et de la tectonique. Enfin, une fresque textile reprend la courbe d’un battement de cœur issu d’un cardiographe.

La deuxième partie est consacré au crin de cheval, matériau fétiche d'Anaïs Duplan qu'elle utilise depuis quelques années déjà, matériau nerveux qui se cabre avec énergie, n'accepte d'être tissé que s'il peut exprimer sa force et son mouvement naturel dans les  sculptures et bas-reliefs tissés d'Anaïs Duplan qui reprend ainsi une grande tradition textile du crin de cheval. Pas seulement sous forme de rembourrage utilisé par les tapissiers, ou de tissu d'ameublement très solide, très luxueux, ou comme autrefois pour en faire des crinolines, on en a même fait de la dentelle ! Dans d'autres contrées, on brode le crin de cheval. Mais c'est toujours le même pari : allier la liberté fougueuse de la matière, sa légèreté, son extrême solidité à la forme contrainte que veut lui donner la brodeuse, le tisserand ou l'artiste.

Anaïs Duplan, designer textile et plasticienne installée à Castres, a un très beau parcours, depuis sa sortie de l'École Duperré en 2005. Lauréate en 2009 du Concours Jeunes créateurs des Ateliers d'art de France, puis en 2010 finaliste du Prix Liliane Bettencourt pour l'intelligence de la main, de nombreuses expositions dont récemment la participation à la biennale d'art textile contemporain de Guimaraech au Portugal.

Bref, c'est probablement l'exposition textile à voir cet hiver, dans la région !

Où :  Galerie Bazart - 13 rue Saint-Angel - 82140 Saint Antonin Noble Val
Quand : jusqu'au dimanche 8 mars 2020 - (mardi de 16h30 à 18h - mercredi et samedi de 15h à 18h 30 - dimanche de 10h à 14h)


Vos prochains rendez-vous textiles à Toulouse
et dans ses environs...

Ondulations et vibrations
Ondulations et vibrations
Lire la suite
1 2 > >>