Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Tata-Georgette

Articles avec #couleurs tag

Confinement J+4

20 Mars 2020 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Couleurs, #Billet du jour

Toutes confinées comme nous le sommes, la vie continue. Certaines en profitent pour nettoyer, trier, ranger...  d'autres ont commencé un journal de confinement, d'autres se sont mises à la gym sur leur balcon, d'autres ont entamé la lecture des œuvres complètes de [l'auteur de votre choix mais de préférence un qui a eu une œuvre abondante et qui est disponible en ligne], j'en connais même qui ont organisé une virée cycliste collective en vélo d'appartement, donc chacun chez soi, via skype probablement. Bref, on fait avec. Par bonheur, il nous reste nos chers travaux textiles. Et les réseaux sociaux.

Parmi mes correspondants ordinaires, voici quelques initiatives remarquables. Tout d'abord, pour faire œuvre solidaire, l'inépuisable association «Patchwork sur son 31» propose de coudre des masques, même si ce ne seront vraisemblablement que des masques d'appoint, ils auront au moins le mérite d'apporter une note colorée.  Par ailleurs Katell Renon relaye la proposition d'un challenge artistique lancé par France Patchwork : un carré thématique à réaliser chaque semaine, selon une contrainte de couleur ou de motif, cette semaine en vert (au cas où cela vous aurait échappé, c'est aujourd'hui le printemps). Donc, voici une belle occasion de rejoindre cette association de patchwork, y compris pour les débutantes intégrales. Une fois de plus, nos amies patcheuses démontrent  comment «jouer collectif» avec nos aiguilles. Bravo à elles !

Une autre initiative originale, c'est celle de Couleurs en herbe qui a entrepris de proposer des travaux de peinture végétale  à faire simplement dans sa cuisine. Gageons que cela n'intéressera pas que les enfants !

Par ailleurs, Adeline de CréAdes a décidé de ne plus envoyer ses modèles par voie postale pour ne pas saturer les personnels postaux qui sont en première ligne, tout comme les personnels de santé et de sécurité civile, ou les commerces de bouche.  Cette décision va sans doute être lourde de conséquence pour son activité et mérite d'être saluée.

Bravo à toutes et à tous !

Et comme en ce moment,
l'agenda de Tata Georgette se vide...
pourquoi ne pas en profiter pour aller plutôt fouiner ici ? ? ?

 

Confinement J+4
Lire la suite

Textiles du VAM

26 Mai 2019 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Couleurs, #Lectures textiles, #Billet du jour

Le Victoria and Albert Museum de Londres possède une remarquable collection de tissus d'ameublement, tant des tapisseries médiévales, des broderies de la Renaissance, des tissus indiens ou venus d'autres contrées de l'Empire britannique que des tissus sortis des ateliers des designers de notre XXIe siècle puisque ses collections s'enrichissent continuellement. Il fait partie de ces musées nés sous l'impulsion des grandes expositions universelles du XIXe siècle, vitrines mondiales du savoir-faire industriel et manufacturier.

Dans le livre «Couleurs et motifs dans l'art textile», c'est une infime partie des collections du VAM que l'on retrouve, mais très bien présentée car chaque textile est reproduit sur plus d'une page, donc bien visible, complété par une grille des couleurs et une brève notice consacrée au créateur, au motif ou aux techniques de production du textile représenté.

Ce livre se veut un outil de travail pour les créateurs, les amateurs, notamment avec ses palettes de couleurs qui présentent de multiples associations et qui sont étalonnées selon la codification internationale des coloris CMYK (Cyan Magenta Yellow Black). Par ailleurs chaque textile représenté dans cet ouvrage est accompagné de son numéro d'inventaire qui permet de le retrouver dans les collections du musée, sur place ou en ligne. Voilà donc un livre qui conjugue les qualités d'un beau livre d'art avec celles d'un remarquable outil de travail.

Vos prochains rendez-vous sur l’agenda...

Textiles du VAM
Lire la suite

Mercredi bleu

24 Mai 2019 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Couleurs, #Billet du jour

Petit rappel : pensez à bien réserver votre fin d'après-midi du mercredi 29 mai, à 18h30, pour assister à la conférence que donneront Dominique Cardon et Delphine Talbot à l'Hôtel d'Assézat. La première est directrice de recherche émérite CNRS, la seconde dirige l'Institut supérieur Couleurs Images Design à l'Université Toulouse2 et elles nous parleront du «Bleu, de l'Occident à l’Extrême Orient» dans le cadre du «Fil bleu» organisé par l'association Aux Couleurs du monde.

Le dernier livre publié par Dominique Cardon reprend les plus anciens ensembles connus de recettes de teintures de draps de laine, telles qu'établies par Antoine Janot, maître teinturier occitan (de 1700 à 1778).  On y découvre au passage que les couleurs, leur production, leur qualité faisaient l'objet d'une très étroite surveillance sous l'Ancien régime. Dominique Cardon reprend tout cela, à l'aune des connaissances que nous avons acquises depuis cette époque sur les couleurs.

Quant à Delphine Talbot, elle enseigne les techniques de teinture végétale, de design matières et couleurs pour des conceptions contemporaines et intervient à ce titre en design, en scénographie et pour différents projets artistiques. Elle a exposé son travail en France et au Japon.

Donc, ce sont deux grandes figures de la couleur que nous pourrons écouter mercredi prochain.

  • Où : Salle Clémence Isaure - Hôtel d'Assézat - rue de Metz - 31000 Toulouse
    L'entrée est gratuite, donc aucune excuse !
  • Pour trouver toute la bibliographie de Dominique Cardon, c'est ici...

Vos prochains rendez-vous sur l’agenda...

Mercredi bleu
Lire la suite

Mai bleu

3 Mai 2019 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Couleurs, #Billet du jour

Traditionnellement, dans le religion catholique, le mois de mai est le mois de Marie ; et la couleur de Marie est le bleu. De là à dire que la couleur de mai est le bleu... Est-ce la raison qui a suscité ce grand nombre d'événements consacrés au bleu pour ce mois de mai. En plus du fait que Toulouse est la ville du pastel. En tout cas, dans notre planète textile, dans les semaines à venir, il sera beaucoup question du bleu, avec des conférences, des stages, des ateliers... Parmi ce programme très riche, difficile de choisir... je vous conseille tout de même vivement la conférence de Dominique Cardon, l'exposition : Le fil bleu des indigos naturels, à Albi, et... tout le reste aussi.

lundi 6 mai 2019

à 17h30 - Conférence «Pastel et indigo tropical, les inséparables, trois siècles de symbiose»
par David Sandantreu, artisan teinturier
Lieu : Archives départementales du Tarn - 1, avenue de la Verrerie - 81000 Albi
Entrée libre

du lundi 6 au lundi 27 mai 2019

Exposition - Pastel et indigos : une longue histoire commune
Lieu : Archives départementales du Tarn - 1, avenue de la Verrerie - 81000 Albi
Entrée libre

le jeudi 9 mai 2019

à 18h30 - Cycle «Pastel en conférence» : l'Hôtel d'Assézat, au cœur historique du pastel
par Jean-Pierre Lassalle, Académicien des Jeux Floraux
sous l'égide de l'Académie des Jeux Floraux
Lieu : Hôtel d'Assézat - salle Clémence Isaure - rue de Metz -
Tarif : entrée libre

samedi 11 mai 2019

à 14h - Démonstration de teinture naturelle au pastel
par Frédéric Boyer
Lieu : La Cheminée - 5, rue Sainte-Marie - 81000 Albi

jusqu'au samedi 18 mai 2019

de 14h à 18h30 - Exposition : Le fil bleu des indigos naturels - botanique, chimie, histoire, linguistique et sciences d'une couleur
avec la participation  de Yoko Amiel, Sandrine Banessy, Didier Boinnard, Jean-Claude Bordes, Françoise Carayoles, Dominique Cardon, Annette Emms, François Grand-Clément, Nadine Guy, Annette Hardouin, Anita Henry, Denise Lambert, Serge Montagne, Laura, Nadine et Serge Raynal,  Amandine Roussier, David Santandreu
Lieu : Hôtel Reynès - 14, rue Timbal - 81000 Albi
du mardi au samedi - entrée libre

lundi 13 mai 2019

à 17h30 - Conférence «L'or bleu a-t-il vraiment existé ? indigo de pastel, procédés et usages -
par Patrick Brenac
Lieu : Archives départementales du Tarn - 1, avenue de la Verrerie - 81000 Albi
Entrée libre

mercredi 15 mai 2019

Le renouveau du pastel,
Soirée animée par Denise Lambert de l'Atelier des bleus Pastel Occitanie
à 18h - Pastel en pays de Cocagne - film de Serge Vincent
à 18h30 - Conférence «Le Pastel et l'Hôtel Reynès» par Gérard Alquier de l'Association Albi Patrimoine
à 19h30 - Bleu de pastel 2015 - film de Dominique Guerrero et Clotilde Verriès
Lieu : Cinéma de la Scène nationale Salle Arcé - Place de l'amitié entre les peuples - 81000  Albi
Entrée libre

lundi 20 mai 2019

à 17h30 - Conférence «Graines de pastel, remèdes de beauté»
par Carole Garcia de Graine de pastel
Lieu : Archives départementales du Tarn - 1, avenue de la Verrerie - 81000 Albi
Entrée libre

mercredi 22 mai 2019

à 18h30 -  Le bleu militaire - conférence par Jérôme Girodet, conservateur de la collection Hussards au Musée Massey de Tarbes
sous l'égide de l'Académie des Jeux Floraux

Lieu : Hôtel d'Assézat - salle Clémence Isaure - rue de Metz -
Tarif : entrée libre

du mercredi 22 au dimanche 26 mai 2019

de 14h à 19h - Animation Voir Toucher Sentir Goûter le bleu
par Vanessa Boudet de l'Arbre à couleurs
Lieu - Chapelle des Carmélites - 1, rue du Périgord - 31000 Toulouse
Entrée : 5€

jeudi 23 mai 2019

à 17h - Défilé de mode Bleu Corail, du pastel à la mer - créations au pastel du lycée Myriam, créations du styliste Tanaka
Lieu - Chapelle des Carmélites - 1, rue du Périgord - 31000 Toulouse

lundi 27 mai 2019

à 17h30 - Conférence «Le pastel dans les arts»
par Didier Boinnard de l'Artisan pastellier
Lieu : Archives départementales du Tarn - 1, avenue de la Verrerie - 81000 Albi
Entrée libre

jusqu'au mercredi 29 mai 2019

Exposition «Peaurigami Indigo» par Corinne Dechelette
Origami, pastel, indigo, shibori : réinterprétation artistique
Lieu : Chapelle des Carmélites - 1, rue du Périgord - 31000 Toulouse

mercredi 29 mai 2019

à 18h30 - Bleu, de l'Occident à l'Extrême Orient
conférence par Dominique Cardon, directrice de recherche émérite CNRS et Delphine Talbot, Directrice de l'Institut supérieur Couleur Image Design à l'Université Toulouse2
sous l'égide de l'Académie des Jeux Floraux#
Lieu : Hôtel d'Assézat - salle Clémence Isaure - rue de Metz -
Tarif : entrée libre

jusqu'au samedi 1er juin 2019

de 14h à 19h - Pastel, indigo, regards croisés Occitanie / Japon - Bleu, l'autre couleur du Japon - Men in blue
Exposition de textiles traditionnels et contemporains témoins de la place de l'indigo au Japo (kimonos de la collection d'Anita Henry, textiles de la collection de Maitre Jun Kataoka, créations contemporaines de Maitre Dai Fujiwara et Yael Harnik - créations contemporainse de Nino Spigolon, plasticien albigeois - Entrée libre
Lieu : La Cheminée - 5, rue Sainte-Marie - 81000 Albi
Pour y aller : le covoiturage ou  l'autopartage avec Citiz

dimanche 2 juin 2019

Conférence – Plantes tinctoriales 

par Francis Nouyrigat

Lieu : Maison de l’Aubrac – 12470 Aubrac

Renseignements 05 65 44 67 90

Pour y aller : le covoiturage ou  l'autopartage avec Citiz

Vos prochains rendez-vous textiles...

Lire la suite

Le fil bleu

4 Avril 2019 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Couleurs, #Billet du jour

Aujourd'hui, commence à Toulouse et à Albi, un très riche programme autour du pastel et de l'indigo. Vous trouverez tous les événements concernant le textile annoncés dans l'agenda et des rappels dans la rubrique «Prochaines semaines textiles». Cette manifestation, animée par l'association Aux couleurs du monde débordera d'ailleurs le domaine textile et s'intéressera également à l'architecture, aux arts...

En tout cas, notez dès à présent dans vos agendas la conférence que donnera Dominique Cardon, la papesse des teintures naturelles, le mercredi 29 mai, à 18h30, à l'Hôtel d'Assézat, rue de Metz à Toulouse.

Vos prochains rendez-vous textiles...

Lire la suite

150 couleurs venues du fond de l'Ariège...

26 Novembre 2018 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Billet du jour, #Couleurs

Voici quelques nouvelles des laines de Renaissance Dyeing... félicitations aux coloristes !

Vos prochains rendez-vous sur l’agenda...

Lire la suite

Colorer novembre

2 Novembre 2018 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Couleurs, #Billet du jour

Novembre, le mois le plus gris de l'année ? un bon moyen pour y mettre une touche de couleurs est de s'initier à la teinture avec des colorants naturels. Contrairement à une idée reçue, ce n'est pas nécessairement des fleurs que l'on obtient le plus de colorants. Toutes sortes d'ingrédients disponibles en hiver peuvent fournir d'excellents colorants, comme par exemple des pelures d'oignons peuvent suffire pour donner un jaune chaud ou un bel orangé. Donc, vous commencez par cuisiner une bonne quiche aux oignons pour vous régaler les papilles. Et vous continuez par un bain de teinture avec les pelures d'oignons pour vous régaler les yeux. Et en plus, les tissus teints ne sentent pas la quiche à l'oignon... Magique, non !

«La teinture au naturel : teindre soi-même la soie, la laine, le lin et le coton» 

par Kristine Vejar – Éditions de Saxe, 2018 – 192p. – 26,90€

 

Vos prochains rendez-vous sur l’agenda...

Colorer novembre
Lire la suite

On ne s'en lasse jamais

31 Août 2018 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Loin d'ici..., #Couleurs, #Lectures textiles

De quoi ne se lasse-t-on jamais ? de l'indigo pardi ! le bleu étant la couleur préférée des Européens et de quelques autres populations puisqu'on trouve ce pigment colorant dans de nombreuses contrées du monde parcourues par Catherine Legrand. De ses pérégrinations, elle a rapporté de très belles images dans un beau livre, une référence unique sur ce sujet «Indigo, périple bleu d'une créatrice textile» édité par La Martinière.

 

Vos rendez-vous textiles toulousains...

On ne s'en lasse jamais
Lire la suite

Loin d'ici, en Afrique

24 Août 2018 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Loin d'ici..., #Couleurs, #Billet du jour

Le wax est de ces tissus qui ont une histoire passionnante car il a fait le tour du monde, parti d'Asie, avec un détour par les Pays Bas, pour finalement être massivement porté  en Afrique subsaharienne. Ses motifs très colorés, géométriques ou figuratifs, ont également été adoptés depuis quelques temps déjà pour coudre des vêtements européens, jupes, robes, pantalons, chemises, etc.

Le récent livre d'Anne Grofilley, anthropologue et collectionneuse, «Wax & co : anthologie des tissus imprimés d'Afrique» édité par La Martinière dernièrement retrace cette histoire.

Vos rendez-vous textiles à Toulouse et dans ses environs...

 

Loin d'ici, en Afrique
Lire la suite

Près d'ici, à Sorrèze

14 Août 2018 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Art textile, #Couleurs, #Loin d'ici...

Petit crochet près de chez nous... à Sorrèze.

Vos rendez-vous textiles à Toulouse et dans ses environs...

Lire la suite

Tulipes d'avril

16 Avril 2018 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Couleurs, #Atelier, #Billet du jour

Depuis treize ans, Festival des tulipes réjouit les habitants d'Istanbul, avec cette année 30 millions de tulipes fleuries dans tous les parcs de la ville, le long de toutes les grandes artères et même des autoroutes. Fleur préférée des sultans ottomans, ceux-ci en faisaient broder, ou tisser jusque sur leur caftan, en la déclinant dans toutes les couleurs.

On peut aussi s'inspirer de la forme de la tulipe pour coudre une jupe tulipe qui a la particularité d'avoir des plis à la taille, formant une sorte de corole à hauteur des hanches et un bas resserré. Cette coupe donne une allure particulièrement habillée à la silhouette. Des hanches un peu étroites y retrouvent du volume, mais ce même volume fait un peu «boursouflé» sur un surplus de ventre... escarpins ou ballerines complètent avec bonheur et légèreté une jupe tulipe et en soulignent l'allure légère. C'est en outre un type de jupe assez facile à coudre, à condition d'avoir un bon patron, pour un bel effet.

Tulipes d'avril
Tulipes d'avril
Lire la suite

Étoffe des dieux

13 Février 2018 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Fibres à la folie, #Couleurs, #Billet du jour

Qui a dit que l'Antiquité, ce n'était que des vieux machins poussiéreux et ternes ? en tout cas, ce n'est pas le Musée Saint-Raymond, qui dans le cadre de l'exposition «Rituels grecs - une expérience sensible» donne à ressentir, à toucher, à voir, et même à écouter ce que ressentaient, touchaient, voyaient et écoutaient les Grecs.

Malheureusement, si les pierres et le bronze ont assez bien résisté au temps qui passe, les tissus ont disparu, usés, retaillés, raccommodés, brûlés, mangés pas des générations de mites. Ne restent que quelques fragments de fibres à partir desquels, avec les techniques actuelles de l'archéologie expérimentale on peut reconstituer quelques éléments, notamment les offrandes textiles qui étaient fréquemment déposées dans les sanctuaires, pour habiller les statues des dieux ; ces étoffes étaient souvent tissées avec un grand talent par les femmes, teintes de couleurs vives, avec des décors d'or et de pourpre.

Pour bien rendre compte de la démarche de l'archéologie expérimentale dont l'objectif est de reconstituer les façons de faire, de fabriquer, ce sera donc une conférence à plusieurs voix à laquelle nous pourrons assister jeudi 15 février puisque, autour d'Adeline Grand-Clément, Maîtresse de Conférences d'Histoire grecque à l'Université de Toulouse II-Le Mirail, les membres Couleurs en herbes apporteront leur expertise artisanale.

Conférence le jeudi 15 février à 18 h
Lieu : Musée Saint-Raymond - Place Saint-Sernin - 31000 Toulouse
Gratuit mais réservation préalable uniquement sur www.eventbrite.fr.

Étoffe des dieux
Lire la suite

Nez grec

23 Novembre 2017 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Le nez en l'air, #Couleurs, #Billet du jour

Les Grecs de l'Antiquité utilisaient des parfums lors des fêtes familiales, des funérailles, des sacrifices l'honneur des dieux de la mythologie. Dans tous ces moments, on offrait des produits parfumés à base de fleurs, d'huiles, en plus de réciter des prières, de jouer de la musique et de danser ou encore de s'habiller de telle ou telle façon.

Mais, le couac, c'est que ces Grecs ne nous ont pas vraiment laissé de recettes précises. Les noms des ingrédients ont parfois changé, les quantités sont difficiles à évaluer, la recette elle-même n'est pas précise (selon nos critères actuels) si elle existe - et le plus souvent elle n'existe plus. Il a donc fallu le travail acharné du laboratoire PLH-Erasme de l'Université de Toulouse 2 Jean-Jaurès pour reconstituer ses fragrances.

Au cours de cette exposition, l'odorat ne sera pas le seul sens convoqué puisqu'on pourra tester des cosmétiques et onguents reconstitués, écouter des extraits de musique grecque ancienne. On pourra même voir et toucher des étoffes tissées et teintes pour l’occasion par Couleurs en herbe qui a teint les coussins du banquet  ainsi que les bandelettes (laine et lin) des tableaux des funérailles et du sacrifice avec de l'orcanette, de la cochenille et de l'indigo pour approcher au plus près la couleur précieuse et rare de la pourpre qui était extraite d'un coquillage.

Bref, il s'agit d'une immersion sensorielle aussi complète que possible, compte tenu de l'état de nos connaissances historiques et archéologiques, qui nous mènera assez loin de l'idée que l'on se fait ordinairement d'une Grèce antique tout de blanc resplendissant, où le souci principal aurait été de ne pas froisser sa toge blanche. À quand une exposition sur les parfums de nos ancêtres les Gaulois ?

Rituels grecs - une expérience sensible
Où : : au Musée Saint-Raymond - Toulouse -
Du 24 novembre 2017 au 25 mars 2018

Nez grec
Lire la suite

Bien commencer novembre...

31 Octobre 2017 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Explorations textiles, #Couleurs, #Billet du jour

Dominique Cardon, dont il avait été question récemment, a organisé une exposition de plantes tinctoriales dans un jardin extraordinaire. Un chemin de couleurs, puis des tissus de laines ou de soies teintes à partir de végétaux, et dans une serre, un atelier de teinture. Cela se passe à La Bambouseraie (552, rue de Montsauve à Générargues - 30140) et c'est jusqu'au 15 novembre. Donc, pour résumer, un cadre très dépaysant dans les belles lumières de l'automne, cela peut faire un weekend sympa. En novembre, c'est précieux.

Lire la suite

Couleurs mexicaines

4 Octobre 2017 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Couleurs, #Billet du jour

Le thème du Forum international de la Couleur végétale qui se tiendra ce weekend à Lauris sera consacré aux «Fibres colorées et colorants végétaux».

Les invités de cette année sont des teinturiers mexicains de la région de Oaxaca, région de riche tradition textile. De plus le Mexique est le berceau de la cochenille, ce petit parasite des cactus qui fit la fortune de l'Espagne, par la belle couleur rouge qu'on en extrait.

Le programme de d'ateliers et de conférences est donc tout naturellement orienté vers les spécificités mexicaines, entre autres :

Dominique Cardon (directrice de Recherche émérite au CNRS) évoquera les implications de l'arrivée des Espagnols au Mexique dans l'apparition de Europe de colorants majeurs, dont la fameuse cochenille.

Raul Ponton Zuñiga (maitre teinturier mexicain) présentera les principaux colorants utilisés de nos jours au Mexique.

Hector Manuel Meneses Lozano (directeur du Musée textile de Oaxaca) parlera des colorants sur plumes, spécialité pré-colombienne et d'ailleurs assez largement sud-américaine.

Tatiana Falcon Alvarez (historienne de l'art mexicaine) présentera l'utilisation des lichens comme colorants par les Indiens Nahuas de la région de Puebla et par les Indiens Zapocèques de Oaxaca.

Ana Roquero (chercheuse textile en Espagne) consacrera son intervention à l'utilisation des lichens dans la teinture des «châles à odeur», spécialité mexicaine pour parfumer les châles tout en les colorant car le châle noir traditionnel teint avec des tanins et de l’acétate de fer dégage une odeur désagréable à laquelle remédient des lichens colorants - (à mon avis, ce doit être un pur délice, un régal pour les yeux et le nez...)

Forum international de la couleur végétale
organisé par l'association Couleur Garance
Conférences, animations, stages, marché d'artisans
Lieu : Terrasses du château - 84360 Lauris 

 

Lire la suite

Bain de forêt

21 Juillet 2017 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Art textile, #Couleurs, #Billet du jour

Plus exactement, il s'agira d'un bain de bambous avec Mapie des Vignes qui expose ses travaux de teintures végétales en collaboration avec Helena Sellergren.

C'est la suite de leur exposition toulousaine de cet hiver mais cette fois en plein air dans le merveilleux Parc des Bambous de Lapenne où l'on peut si bien se dépayser. Et comme chaque fois que Mapie des Vignes expose, elle propose des ateliers, en particulier le 27 août (voir agenda).

Lieu : Parc des Bambous de Lapenne, en Ariège
Jusqu'au 27 août 2017

 

Vos prochains rendez-vous textiles à Toulouse
et dans ses environs...

Bain de forêt
Bain de forêt
Lire la suite

Céladon et queue de dragon

30 Juin 2017 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Couleurs, #Atelier

Céladon était le personnage d'un roman* paru en 1610 dont le costume portait des rubans verts. Dans ces années-là, arrivaient de Chine des porcelaines des ateliers de Longguan, à la glaçure vert-bleu-grisé légèrement translucide. Cette technique de coloration et de glaçage, était particulièrement appréciée en Chine car elle est très proche de la couleur du jade ; elle s'était d'ailleurs répandue en Corée puis dans toute l'Asie entre le Xe siècle et le XVIIe, date du début d'exportation de poteries chinoises en Europe où elle connut aussitôt un très grand succès.

En tout cas, le rapprochement fut vite fait par les contemporains entre les rubans de Céladon et cette couleur subtile encore jamais vue dans la poterie occidentale. Depuis cette période, céladon désigne un coloris et un type de céramique chinoise, la plupart du temps monochrome.

Est-ce parce que les fours des potiers chinois, construits très souvent à flanc de colline étaient nommés des «fours dragons» ?

Est-ce parce que des potiers et céramistes remettent cette couleur à l'honneur dans leurs créations contemporaines et les exposent cet été dans deux belles expositions ?

•   Céladon, la lumière captive – collection de Stéphane Caillat céramiques contemporaines - du 2 avril au 27 août - Musée de la Poterie méditerranéenne – 4, rue de la Fontaine – 30700 Saint-Quentin-la-Poterie - exposition collective regroupant plusieurs dizaines d'artistes qui explorent les infinies nuances de cette couleur calme mais jamais monotone.

•   Céladon, céramiques de Claude Champy et Jean-François Fouilhoux - du 21 mai au 1er octobre – Musée Bernard Palissy – Saint-Avit – 47150 Lacapelle-Biron

Est-ce parce que cette couleur d'embrun océanique, est rafraichissante et apaisante ? est-ce tout bêtement parce que cette couleur me plait que j'ai commencé à tricoter un châle  «queue de dragon» pour cet hiver. Pour cela j'utilise une belle laine «Baby Alpaca Silk» de Drops qui contient 70% d'alpaca et 30% de soie pour apporter de la douceur et de la chaleur.  J'utilise des aiguilles circulaires même si je tricote en ligne car, d'après mes calculs, la largeur totale devrait dépasser  les 60 cm et la conduite de l'ouvrage sera plus aisée dans cette grande largeur avec ces aiguilles. Outre la couleur,  il y a tout pour faire mon bonheur dans la réalisation de ce châle : une laine fine qui «court» bien, des points variés, le plaisir de créer un modèle. Bref, rien que du bonheur.

*  - L'Astrée d'Honoré d'Urfé

Céladon et queue de dragon
Céladon et queue de dragon
Céladon et queue de dragon
Lire la suite

C'est le printemps qui revient...

17 Mars 2017 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Couleurs

C'est le printemps qui revient et Couleurs en herbe ressort ses chaudrons pour proposer des ateliers d'encres et de teintures végétales. Même si en hiver, au cours de ses ateliers, Couleurs en herbes a proposé de teindre avec du chou, entre autres plantes d'hiver. J'y penserai lorsque je cuisinerai ma prochaine potée.

L'association propose également des sorties pour aller herboriser dans la nature et leur calendrier est consultable ici.

C'est le printemps qui revient...
Lire la suite

Liberty

12 Juin 2014 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Couleurs, #Fibres à la folie

Tissu estival par excellence, le liberty, revient à la mode ces dernières années. Liberty, l'authentique, pas les imitations qui fleurissent sur diverses cotonnades de qualité aléatoire. Le vrai liberty est un tissu de coton fin, au tissage serré, avec un aspect légèrement glacé et imprimé de motifs à petites fleurs inspirées du mouvement artistique anglais «Arts and craft», à la fin du XIXe siècle.

On l'emploie surtout pour les vêtements d'enfants, la décoration, mais il revient dans la garde-robe féminine. Cacharel l'avait largement utilisé dans ses collections des années 60 et 70. Qui, à l'époque n'a pas eu son chemisier en liberty, sa robe d'été en liberty ?

En tout cas, c'est un tissu facile à travailler avec lequel on peut coudre des vêtements mais aussi toutes sortes d'objets, comme un coussin, une jolie trousse de toilette, un sac, des serviettes de table, etc. Seule précaution à prendre : faire attention au sens des motifs car si les fleurs sont densément réparties sur l'étoffe, elles ont souvent un sens haut/bas. Donc, attention au moment de la coupe. L'erreur ne serait pas trop grave sur une pochette. Sur une chemise ou une robe en revanche, pas terrible le résultat !

Mais le liberty se cache bien à Toulouse. On en trouve quelques rouleaux ici ou là : chez Petite fabrique toulousaine, Trio d'aiguilles, Bobines et fanfreluches, les Doigts d'or, Petit comptoir, c'est-à-dire dans les merceries et bien sûr dans les boutiques de patchwork. Mais bizarrement, ce n'est pas dans les magasins de tissus qu'on en trouve le plus... bizarre, non ?

Liberty
Lire la suite

Trois derniers jours

13 Mai 2014 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Explorations textiles, #Couleurs

Les toiles indiennes imprimées par l'atelier Hastha Kala Kshetra de Kavali, sur la côte Est de l'Inde, sont exposées jusqu'au 16 mai au bord de la Garonne. L'art millénaire du Kalamkari dessine, à l'aide du kalam (une sorte de crayon feutre) sur des toiles de coton des histoires un peu comme des BD, avec des lignes noires et des aplats de couleurs, à base de garance, de grenade, de myrobalan, soit toute une gamme de rouges, ocres, bruns, avec des pointes d'indigo, de verts.

Les ouvrières de cet atelier reprennent le répertoire traditionnel indien, mais ne dédaignent pas de l'élargir, de le moderniser, par exemple une série de petites toiles semble être une propagande pour l'eau courante. Le travail artistique de ces femmes, pour la plupart intouchables et analphabètes, connaît depuis ces derniers mois un tournant important car un grand maître du kalamkari a commencé à leur dispenser une formation plus poussée. L'atelier qui fête ses sept années d'existence va ainsi pouvoir continuer à se développer.

Au fait, pourquoi exposer ces toiles dans un centre de santé ? tout simplement parce que onze des artistes sont atteintes par le sida. Ce qui veut dire, assez souvent en Inde, être rejeté par sa famille et donc l'extrême misère. Non seulement, elles ont pu éviter ce sort, se soigner, mais même faire vivre leur famille.

Outre admirer sur place, on peut acheter des toiles de toutes tailles : des plus petites qui ont environ une quinzaine de centimètres de côté pour quelques euros aux plus grandes, carrément des tentures murales, pour quelques euros de plus...

Contact : Help-Kavali Lieu : Communauté municipale de Santé - 2, rue Malbec, à Toulouse.

Trois derniers jours
Lire la suite

Les couleurs du printemps

17 Avril 2014 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Couleurs, #Fibres à la folie

C'est vraiment le printemps et on a envie d'assortir le bleu du ciel à de couleurs fraiches, douces. Les nouvelles couleurs de la gamme Natura de DMC arrivent à point. Vous les trouverez dans le nuancier sous les numéros 79 à 88, soit 9 nouvelles couleurs qui viennent compléter une palette déjà bien riche. Le plus difficile, c'est de choisir parmi tous ces fils de coton peigné d'aspect mat qui rendent très bien au tricot ou au crochet, pour réaliser des vêtements, des sacs, des accessoires. On les trouve dans quasiment toutes les merceries toulousaines.

Les couleurs du printemps
Lire la suite