Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Tata-Georgette

Articles avec #fibres a la folie tag

Moutons tarnais

8 Novembre 2017 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Fibres à la folie

C'est la troisième édition du Festivalaine de Labastide-Rouairoux ! ! !  cette manifestation désormais annuelle a pour but de présenter une vitrine régionale des artisans, fabricants, créateurs, amateurs et professionnels passionnés par la matière laine

Avec des éleveurs de moutons, des feutriers, un matelassier, des tisserands et créateurs de vêtements et accessoires en laine. Il y aura même des éleveurs de chèvre mohair.

Samedi à 17h, «Trames d'histoires enchainées», spectacle déambulatoire par la Compagnie des Tirelaines

Tout le weekend du 11 et 12 novembre, de nombreuses animations dans le Musée départemental du Textile, dans le parc municipal en extérieur sous chapiteaux et dans la salle des sports attenante.

L’ensemble des animations ainsi que l’entrée et la visite du musée sont gratuites tout le weekend, de 10h à 18h. Il y aura aussi du vin chaud - l'abus d'alcool est dangereux pour la santé mais pas l'abus de soupes ni de crêpes, ni de châtaignes grillées... que l'on trouvera aussi sur place.

Pour tout renseignement : Musée départemental du Textile - 81270 Labastide-Rouairoux
Tél : 05 63 98 08 60

Vos prochains rendez-vous sur l’agenda...

 

Moutons tarnais
Lire la suite

Filer en Aveyron

24 Octobre 2017 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Ce que fait la main, #Fibres à la folie

Christiane Pinet s'est installée il y a plus de quarante ans à La Couvertoirade en Aveyron, où elle file la laine et organise des stages de filage au fuseau et au rouet, non pas pour concurrencer l'industrie lainière mais pour retrouver le plaisir de créer soi-même une belle matière, la vraie laine, dont l'envie revient en même temps que les fraicheurs automnales.

Pour la contacter : Christiane Pinet - Le Bourg - 12230 La Couvertoirade - tel 05 65 62 17 92

Lire la suite

Amies de la soie, bonjour !

10 Octobre 2017 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Musées, #Fibres à la folie

Si vous aimez la soie, voici une bonne nouvelle qui devrait vous réjouir : le Musée des tissus de Lyon est sauvé en dépit du désintérêt persistant du Ministère de la culture.

Cette affaire tumultueuse commença en 2015, et tout de suite, de nombreuses voix se sont élevées contre le démantèlement de ce prestigieux musée. Il y eut des réunions, des conversations, des soutiens chaleureux, et tous les ingrédients d'un suspens insoutenable.

Merci à tous ceux, à toutes celles qui ont contribué, à un titre ou un autre à ce sauvetage !

Maintenant que le Musée des tissus de Lyon est sauvé, on va pouvoir s'occuper de sauver l'humanité... Gloups ! en 2049, Tata Georgette sera quasiment centenaire...

 

 

 

 

 

Lire la suite

Découvertes estivales... à Saint-Hippolyte-le-Fort

10 Août 2017 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Explorations textiles, #Musées, #Fibres à la folie

Admettons que j'ai un léger goût pour la soie... admettons que vous aussi... voilà un musée cévennol à visiter impérativement.

En plus, Marie-Noëlle Fontan y expose ses «Trames végétales» jusqu'au 30 septembre.

Lieu : Musée de la Soie - Place du 8 mai 1945 - 30170 Saint Hippolyte du Fort

Lire la suite

Le Jardin du tisserand

25 Mai 2017 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Explorations textiles, #Fibres à la folie

Il y a quelques semaines un sympathique et discret petit musée consacré au fil de soie a ouvert ses portes pour la saison 2017. Quelque part entre Vierzon et Châteauroux, donc pas tout près de Toulouse mais si vous passez par là-bas, il mérite vraiment le détour.

Créé et dirigé par Serge Nadeau depuis 2010, il est installé dans les quatre bâtiments d'un corps de ferme dont chacun abrite une des étapes qui va de la chenille du Bombyx du mûrier au métier à tisser. Soit successivement la magnanerie, la filature, le moulinage et le tissage avec toutes les machines en fonctionnement dont un piquage, acheté à Roanne en 1998, entièrement démonté pour être transporté et remonté sur place, le tout en plusieurs semaines d'un travail méthodique. Avis à ceux qui peinent avec des étagères Ikéa !!! La plantation du mûriers jouxte le musée, pour nourrir les pensionnaires de Serge Nadeau. C'est une halte bien intéressante dans une paisible région rurale où il fait bon randonner. Une autre ressource textile de Saint-Georges-sur-la-Prée, c'est son élevage d'alpagas, mais je ne sais pas s'il est possible de le visiter.

Où : Le Jardin du tisserand - La Métairie du Rozay - 18100 Saint-Georges-sur-la-Prée - tel 02 48 51 48 63

 

Le Jardin du tisserand
Le Jardin du tisserand
Lire la suite

Fleurs bleues ?

2 Avril 2015 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Fibres à la folie

En ce début de printemps, la revue de botanique «La Garance voyageuse» publie un très intéressant article sur le lin. En fait, il faut dire LES lins car on y apprend de belles à propos de cette plante. D'une part, c'est une plante cosmopolite que l'on trouve en de nombreux endroits de la planète même si en France, nous connaissons surtout le lin qui bleuit nos champs, cultivé pour produire du textile, car la France produit à elle seule 75% du lin à usage textile produit dans le monde.

En effet, il y a des lins à fleurs blanches, roses et même jaunes qui poussent spontanément dans toutes sortes d'environnements naturels, en montagne, au bord de la mer Méditerranée (Linum maritimum L.). D'autres préfèrent des zones plutôt humides comme le Linum catharticum L. Il y a même un lin poilu (en botanique, on dit velu, s'il-vous-plait), avec des fleurs violacées, présente dans les Pyrénées. Bref, les lins, c'est beaucoup plus que la plante textile que nous utilisons habituellement pour nos travaux d'aiguille.

La Garance voyageuse - voir aussi www.facebook.com/rubiaperegrina48

Lire la suite

Liberty

12 Juin 2014 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Couleurs, #Fibres à la folie

Tissu estival par excellence, le liberty, revient à la mode ces dernières années. Liberty, l'authentique, pas les imitations qui fleurissent sur diverses cotonnades de qualité aléatoire. Le vrai liberty est un tissu de coton fin, au tissage serré, avec un aspect légèrement glacé et imprimé de motifs à petites fleurs inspirées du mouvement artistique anglais «Arts and craft», à la fin du XIXe siècle.

On l'emploie surtout pour les vêtements d'enfants, la décoration, mais il revient dans la garde-robe féminine. Cacharel l'avait largement utilisé dans ses collections des années 60 et 70. Qui, à l'époque n'a pas eu son chemisier en liberty, sa robe d'été en liberty ?

En tout cas, c'est un tissu facile à travailler avec lequel on peut coudre des vêtements mais aussi toutes sortes d'objets, comme un coussin, une jolie trousse de toilette, un sac, des serviettes de table, etc. Seule précaution à prendre : faire attention au sens des motifs car si les fleurs sont densément réparties sur l'étoffe, elles ont souvent un sens haut/bas. Donc, attention au moment de la coupe. L'erreur ne serait pas trop grave sur une pochette. Sur une chemise ou une robe en revanche, pas terrible le résultat !

Mais le liberty se cache bien à Toulouse. On en trouve quelques rouleaux ici ou là : chez Petite fabrique toulousaine, Trio d'aiguilles, Bobines et fanfreluches, les Doigts d'or, Petit comptoir, c'est-à-dire dans les merceries et bien sûr dans les boutiques de patchwork. Mais bizarrement, ce n'est pas dans les magasins de tissus qu'on en trouve le plus... bizarre, non ?

Liberty
Lire la suite

Les couleurs du printemps

17 Avril 2014 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Couleurs, #Fibres à la folie

C'est vraiment le printemps et on a envie d'assortir le bleu du ciel à de couleurs fraiches, douces. Les nouvelles couleurs de la gamme Natura de DMC arrivent à point. Vous les trouverez dans le nuancier sous les numéros 79 à 88, soit 9 nouvelles couleurs qui viennent compléter une palette déjà bien riche. Le plus difficile, c'est de choisir parmi tous ces fils de coton peigné d'aspect mat qui rendent très bien au tricot ou au crochet, pour réaliser des vêtements, des sacs, des accessoires. On les trouve dans quasiment toutes les merceries toulousaines.

Les couleurs du printemps
Lire la suite

Toiles de Pondi

22 Septembre 2012 , Rédigé par Tata Georgette Publié dans #Bonnes affaires, #Fibres à la folie

Il y a tout près de la place du Busca une petite boutique très discrète, ouverte seulement de 15h à 18h, et seulement du lundi au vendredi. On peut passer devant sans la voir. C'est dommage.

On y trouve les belles toiles de coton produites à Pondichéry, en Inde, par d'anciens lépreux guéris mais ayant gardé des handicaps. Ils tissent, cousent le coton et fournissent ainsi un revenu régulier à leur famille, bénéficiant aussi d'un suivi médical et d'une retraite. Ils gèrent eux-mêmes leurs ateliers et leur circuit de vente, épaulés par des bénévoles en France et en Belgique, les membres de l'association Shanti, créée en Inde, en 1962. Parmi eux, les bénévoles qui tiennent cette boutique discrète.

Il y a des toiles pour tous les goûts : unies, rayées, à carreaux, fines, plus épaisses, de toutes les couleurs...

L'association Shanti travaille également au développement d'autres activités pour diversifier les sources de revenus. Un programme est en cours d'élaboration pour produire de la spiruline. Il y a aussi une école pour les enfants. Mais c'est une autre histoire...

(voir carnet d'adresses)

Lire la suite